• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Marine Le Pen et Boris Johnson, "des blonds maléfiques" : une actrice les flingue

Marine Le Pen et Boris Johnson, "des blonds maléfiques" : une actrice les flingue
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ils ne font toujours pas l'unanimité. Dans une interview accordée au Journal du dimanche, le 18 août, Marine Le Pen et Boris Johnson en ont tous les deux pris pour leur grade. Une actrice a fait savoir tout le mal qu'elle pensait des deux personnalités politiques. Non Stop People vous en dit plus.

Suite à la démission de Theresa May, Boris Johnson était devenu le Premier ministre du Royaume-Uni, le 24 juillet dernier. Farouchement pro-Brexit, homophobe, sexiste et même raciste, l'homme politique a rapidement été critiqué par de nombreux British. Dont Lena Headey. Sur Instagram, l'ex-interprète de Cersei Lannister dans "Game of Thrones" se laissait aller à une comparaison très étonnante entre Boris Johnson et Donald Trump. Si le nouveau Premier ministre suscite la colère outre-Manche, en France, c'est Marine Le Pen qui est souvent décriée.

Marlène Schiappa interpellée 

Deux personnalités politiques controversées qu'Emma Thompson n'a pas épargnées. Dans une interview accordée à nos confrères du Journal du dimanche, le 18 août, la comédienne a lancé de nombreuses hostilités. A l'affiche de la série "Years and Years", elle s'est d'abord confiée sur son personnage. "J'incarne Vivienne Rook, une politicienne d'extrême droite très controversée. Un croisement entre Marine Le Pen et Boris Johnson", confie-t-elle. Avant de s'en prendre violemment aux principaux concernés. "Des blonds maléfiques à la vision étriquée et aux propos d'un autre temps", déplore ainsi Emma Thompson.

Le coup de grâce est toutefois donné à Boris Johnson, "un menteur pathologique doublé d'un gros porc". Sur la Toile, les propos d'Emma Thompson ont fait réagir. Notamment un Gilles-William Goldnadel, qui a interpellé Marlène Schiappa. Cette dernière a donné son avis. "Je pense que le débat public gagnerait à éviter les attaques physiques, qu'hommes ou femmes (+ souvent le cas) soient visés. Reste à savoir si c'est une métaphore comportementale ou physique", a ainsi écrit la secrétaire d'Etat sur le réseau social à l'oiseau bleu.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 28 Jan Paris Hilton @ParisHilton
    RT @HiltonPets: Can’t wait to see you all too because I will be there @ParisHilton
    Détails
  • 28 Jan Paris Hilton @ParisHilton
    RT @HiltonPets: I’m so HOT https://t.co/gbIlxBi1Mj
    Détails
  • 28 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    Stone, la chanteuse se présente dans l’Allier #TPMP https://t.co/7fCIrDPtUS https://t.co/NLiX11GLxD
    Détails