• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Marlène Schiappa insultée pour sa sapiosexualité, Roselyne Bachelot la défend

Marlène Schiappa insultée pour sa sapiosexualité, Roselyne Bachelot la défend
  • A-
  • A+
Partager Google+

Flinguée par Jean-Yves Narquin pour sa sapiosexualité, Marlène Schiappa avait répliqué sur Twitter. Mardi 6 août, Roselyne Bachelot est montée au créneau en fustigeant les propos de son frère. Non Stop People vous en dit plus.

Son coming-out n’avait pas plu. En annonçant sa sapiosexualité dans les colonnes du Journal du dimanche, Marlène Schiappa s’était attirée les foudres de Jean-Yves Narquin. Sur Twitter, le frère de Roselyne Bachelot avait même insulté la ministre. "On savait déjà qu’elle était la reine de la pipe, d’après ses confessions. Mais si en plus elle réfléchit pendant qu’elle suce… où va-t-on", balançait le maire RN de Villedieu-le-Château. Des propos dégradants auxquels la secrétaire d’Etat avait réagi, lundi 5 août. Sur le réseau social à l’oiseau bleu, Marlène Schiappa avait évoqué le passé judiciaire de son détracteur avant d’ajouter, avec une pointe d’humour : "il confond avec ‘la reine de la pizza’".

Roselyne Bachelot solidaire avec Marlène Schiappa

Mardi 6 août, c’était au tour de Roselyne Bachelot de prendre la parole. Sur Twitter, l’ex-ministre de la Santé a fustigé les propos de son frère, en adressant son soutien à Marlène Schiappa. "Je condamne les propos ignobles et obscènes proférés par Jean-Yves Narquin à votre encontre", s’est-elle contentée de répliquer. Et de poursuivre : "je vous embrasse en tout solidarité". Touchée par la déclaration de l’ancienne ministre, Marlène Schiappa a également répondu à la sœur de Jean-Yves Narquin, toujours sur Twitter. "Merci de tout cœur, chère Roselyne. Il ne me serait pas venu à l’esprit une seule seconde de vous relier à ces propos, sachant votre engagement sincère de longue date pour la liberté des femmes", peut-on lire.

En effet, lorsqu’elle était ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale (de novembre 2010 à mai 2012), Roselyne Bachelot avait fermement défendu la cause des femmes lors d’un déplacement à New York. Elle était intervenue devant la Commission de la condition de la femme des Nations unies pour évoquer les violences faites aux femmes, affirmant que les inégalités étaient "intolérables". Plus récemment, en mars 2018, Roselyne Bachelot avait participé – avec Marlène Schiappa et Myriam El Khomri – à une soirée-lecture des "Monologues du Vagin". Une pièce de théâtre considérée comme une référence du féminisme contemporain.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Brigitte Macron blessée : pourquoi est-elle apparue avec le bras en écharpe ? https://t.co/ln8jUdZtYo https://t.co/CM8nAxEBqI
    Détails
  • 18 aoû La Fouine @lafouine78
    RT @SeydinaBNDiouf: 🥰🥰😭😭😭 https://t.co/5LFEPYq6IA
    Détails
  • 18 aoû La Fouine @lafouine78
    RT @STchago: Ice cream 🍧 https://t.co/JOkhL4Fn3E
    Détails