• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Marlène Schiappa menacée de mort, un gilet jaune condamné avec sursis

Marlène Schiappa menacée de mort, un gilet jaune condamné avec sursis
  • A-
  • A+
Partager Google+

Elle est la cible de critiques, d’insultes et même de menaces. Selon plusieurs médias, un sympathisant du mouvement des gilets jaunes aurait été condamné à huit mois de prison avec sursis, ce mardi 15 janvier, après avoir menacé de mort Marlène Schiappa. Non Stop People vous en dit plus.

Depuis qu’elle est devenue secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa s’attire souvent la colère des Français. Critiques, insultes, menaces, tout y passe, notamment depuis la venue du mouvement des gilets jaunes sur le terrain médiatico-politique. Le dernier tacle au vitriol a été lancé le mercredi 9 janvier dernier par un manifestant en fluo, suite à la fermeture de la cagnotte pour Christophe Dettinger. "La cagnotte qui a été faite pour un présumé violeur, Tariq Ramadan, est-ce que ça a fait le même scandale ? Est-ce que les politiques se sont évertués ? Est-ce qu’on a entendu la poupée Barbie à la télé", avait déploré un gilet jaune du nom de Bruno Pomart.

Un sympathisant gilet jaune récemment interpellé

Mais ce mardi 15 janvier, nos confrères de plusieurs médias ont révélé qu’un homme de 31 ans, originaire de Mantes-la-Jolie dans les Yvelines, avait été condamné pour un acte bien plus grave. Samedi 12 janvier dernier, il avait été interpellé après avoir proféré plusieurs menaces à l’encontre de Marlène Schiappa sur Facebook, entre jeudi 10 et vendredi 11 janvier derniers. Un sympathisant gilet jaune qui a finalement été condamné à huit mois de prison avec sursis pour menaces de mort et de crime à l’encontre d’un élu, menace de mort à l’encontre d’une personne dépositaire de l’autorité publique et usage de stupéfiants (de la résine de cannabis avait été retrouvée chez lui lors de son interpellation, ndlr). Un lourd verdict prononcé par le tribunal de Versailles. Et cet électricien n’en serait pas à son coup d’essai, puisqu’il avait également proféré des menaces du même genre à un policier. Un gardien de la paix dont le frère est un gilet jaune. Résultat, ce même gilet jaune avait décidé de signaler l’accusé. "Je le regrette, je le ferai plus jamais de ma vie. Quand les policiers m’ont lu mes messages, j’ai été choqué de leur violence", s’est défendu le condamné. Ce qui ne l’a pas empêché de récolter un châtiment de taille.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 juil Paris Hilton @ParisHilton
    RT @DJMaverix: New Awesome track by @MATTNworld and @ParisHilton. Stay tuned!!! https://t.co/QpAsgmVrxQ
    Détails
  • 21 juil Paris Hilton @ParisHilton
    RT @DannyelleHilton: Paris Hilton and MATTN’s new video is hot 🔥🔥 @ParisHilton @MATTNworld https://t.co/ak35WtwT1k
    Détails
  • 21 juil Paris Hilton @ParisHilton
    RT @ParisHilton: Check out my new music video #LoneWolves with @MattNworld 🎶👯‍♀️🎶 https://t.co/DS9nDepbLM
    Détails