• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Marlène Schiappa prise à partie lors d'une réunion, elle dénonce "des gestes de violence"

Marlène Schiappa prise à partie lors d'une réunion, elle dénonce "des gestes de violence"
  • A-
  • A+
Partager Google+

Jeudi 16 janvier 2020, Marlène Schiappa a donné une réunion publique dans un restaurant situé dans le 14e arrondissement. Mais sa prise de parole a été interrompue par l'arrivée sur les lieux de manifestants contre la réforme des retraites. Contrainte de quitter l'établissement dix minutes seulement après son arrivée, la secrétaire d'État a ensuite réagi sur Twitter.

Le 9 janvier dernier, dans une interview accordée au Parisien, Marlène Schiappa a annoncé sa candidature aux élections municipales à Paris sur les listes de Benjamin Griveaux. "Il est le meilleur candidat pour la capitale, le plus sérieux et le plus préparé. C'est aussi celui qui est le mieux entouré. J'en veux pour preuve les têtes de liste qu'il a déjà désignées, dont beaucoup de femmes, et qui sont une alliance parfaite entre renouvellement et expérience", a-t-elle confié.

Dans cet entretien, la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes a aussi évoqué les sujets sur lesquels elle allait s'impliquer. "Paris est la ville de France où il est le plus compliqué de faire garder son enfant. Je souhaite plus de transparence dans l'attribution des places de crèche et surtout, une meilleure formation des parents. Benjamin Griveaux propose notamment un guichet unique qui permettra à tous d'avoir les bonnes informations et de gérer les modes de garde de façon beaucoup plus fluide".

Une attitude "très menaçante"

Marlène Schiappa a déjà commencé sa campagne pour les municipales. Ainsi, elle a organisé jeudi 16 janvier une réunion publique dans un restaurant du 14e arrondissement. Mais cette prise de parole a été perturbée par l'arrivée de manifestants contre la réforme des retraites qui ont investi l'établissement. Prise à partie par une cinquantaine de personnes, la secrétaire d'État a dû quitter les lieux. Depuis, des vidéos et photos circulent sur les réseaux sociaux.

Marlène Schiappa a réagi sur Twitter, affirmant qu'elle n'était "pas une planquée". Invitée ce vendredi 17 janvier sur Radio Classique, elle a pointé du doigt l'attitude "très menaçante" des manifestants lors de cette réunion publique. "Des manifestants, des gilets jaunes, des gens assez hostiles se sont infiltrés dans la réunion, en plus d'une manifestation qui s'est tenue devant, et ont commencé à être très menaçants". Elle a dénoncé "des gestes de violence et de menace". Et de poursuivre : "Ils ont fait de l'intimidation pour empêcher la réunion de se tenir en hurlant, en faisant du bruit, en tapant sur les murs ou avec des verres".

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 fév sophia aram @SophiaAram
    Les petits aussi ont leur podcast! #UneHistoireEtOli https://t.co/Nj1SFIfny7
    Détails
  • 18 fév Non Stop People @NonStopPeople
    Corinne #Masiero en fait-elle trop ? #LeDebriefNSP
    Détails
  • 18 fév Non Stop People @NonStopPeople
    C à vous : Jeremy Ferrari revient sur son alcoolisme "aigu" https://t.co/p9CEVSNXwL https://t.co/w4GuQV8eui
    Détails