• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Mélissa Theuriau : Critiquée pour son clip contre le harcèlement, elle répond !

Partager Google+
   / 5  
Jamel Debbouze et Melissa Theuriau
1
Jamel Debbouze et Melissa Theuriau
Mélissa Theuriau
2
Mélissa Theuriau
Jamel Debbouze et Melissa Theuriau
3
Jamel Debbouze et Melissa Theuriau
Mélissa Theuriau et Jamel Debbouze
4
Mélissa Theuriau et Jamel Debbouze
Jamel Debbouze et Mélissa Theuriau
5
Jamel Debbouze et Mélissa Theuriau
  • A-
  • A+

Aux côtés de la ministre de l’éducation, Najat Vallaud-Belkacem, dans un clip contre le harcèlement scolaire, Mélissa Theuriau est la cible de nombreuses critiques. Les syndicats dénoncent notamment une vidéo portant atteinte à l’image des enseignants. L’épouse de Jamel Debbouze a répondu sur Europe 1 ce mardi.

Mélissa Theuriau est dans la tourmente. Après avoir co-produit un clip contre le harcèlement scolaire, la journaliste est la cible de nombreuses critiques. Dans sa vidéo, celle qui a vécu un traumatisme pendant son enfance met en scène Baptiste, un jeune élève en primaire, est martyrisé par ses camarades dès que son enseignante a le dos tourné. C’est finalement une autre élève qui l’incitera à parler de ses problèmes aux adultes. Problème, ce clip dans lequel apparaît également la ministre de l’éducation, Najat Vallaud-Belkacem, n’est pas du goût de tout le monde. Les syndicats de professeurs y voient notamment une critique des enseignants : "Non le harcèlement n'est pas la conséquence d'un dysfonctionnement des classes, d'un désintérêt des enseignants pour leurs élèves..." assure ainsi Paul Devin, le secrétaire général du syndicat d'inspecteurs SNPI-FSU, dans son blog sur Mediapart. Résultat, les syndicats demandent que le clip ne soit pas diffusé sur France Télévisions et dans les établissements scolaires à partir du 5 novembre.

"Si tous les instituteurs étaient réactifs, on n'aurait pas 700 000 enfants en souffrance"

Critiquée, Mélissa Theuriau a pris la décision de répondre à ses détracteurs sur Europe 1 ce mardi. "Je ne voulais pas d'un clip qui s'adresse aux adultes, aux professeurs, auquel cas j'aurais pu mettre en scène des professionnels mis en scène et parfaitement alertes et réactifs. Mais je ne pense pas que j'aurais été utile en montrant ce fantasme-là" a-t-elle d’abord affirmé avant d’ouvertement mettre en cause le corps enseignant : "Si tous les instituteurs étaient alertes et réactifs à cette problématique de l'isolement, on n'aurait pas besoin de former, de détecter le harcèlement, on n'aurait pas 700 000 enfants par an en souffrance". L’ambiance ne risque assurément pas de se réchauffer entre la compagne de Jamel Debbouze et les syndicats. Najat Vallaud-Belkacem et le ministère de l’éducation ont, eux, assuré leur soutien à la journaliste.

Réagissez à l'actu people 1
Par Héohontymauroumenos | le Mardi 03 Novembre - 19:05
Boof
Un petit stage dans une salle de classe ?
0
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    https://t.co/YAqL6HU97S
    Détails
  • 12 déc lafouine @lafouine78
    RT @HITRADIOMA: Interview avec @lafouine78 comme promis 😁👌🏼 #HITRADIO #MMA2017 https://t.co/j3M6Asfist
    Détails
  • 12 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    RT @NBCTheVoice: .@brookesimpson literally set the stage on fire with her impressive performance of @JourneyOfficial's "Faithfully." #Voice…
    Détails