Politique

Municipales 2014 : Le FN peut-il tuer le Festival d’Avignon ?

Municipales 2014 : Le FN peut-il tuer le Festival d’Avignon ?
  • A-
  • A+

Olivier Py ne digère pas le succès du Front National au premier tour des Municipales en Avignon. Le directeur du Festival d’Avignon a prévenu, il fera ses bagages si le candidat FN Philippe Lottiaux est élu. « Je ne me vois pas travaillant avec une mairie Front national. Cela me semble tout à fait inimaginable », a déclaré Olivier Py sur France Info.

Le Festival d’Avignon est en danger, à en croire les dernières déclarations de son directeur, Olivier Py. Ce dernier a déclaré, lundi sur France Info, qu’il faudrait prendre de grandes mesures si le Front National s’imposait en Avignon dimanche prochain, lors du deuxième tour des Municipales. « Je ne me vois pas travaillant avec une mairie Front National. Cela me semble tout à fait inimaginable. Donc je pense qu'il faudrait partir. Il n'y aurait aucune autre solution. Je ne vois pas comment, d'ailleurs, le Festival pourrait vivre, défendre ses idées, qui sont des idées d'ouverture, d'accueil de l'autre. Je ne vois pas comment le Festival pourrait vivre à Avignon avec une mairie Front National, ça me semble inimaginable », a-t-il affirmé.

Avec ces déclarations, Olivier Py a souhaité tirer la sonnette d’alarme, en espérant que les Avignonnais se mobilisent au second tour, pour faire gagner la gauche. « Il faut absolument montrer que le Front national ne peut pas gagner dans une ville qui est tout le contraire de l'esprit du Front National. D'abord c'est une ville de culture, de culture ouverte. C'est une ville profondément internationale, multiculturelle. Elle a toujours été à la fois l'Italie, l'Espagne, le Maghreb. Toute la Méditerranée est réunie là et je ne peux pas penser que cette ville, un jour, soit sous l'égide du Front National. Le problème, c'est que les observateurs ne s'attendaient pas à une telle abstention et à un tel pourcentage pour le FN. Mais ne soyons pas pessimistes. La gauche a fait de bons scores, du PS représenté par Cécile Helle à l'Extrême gauche en passant par les Verts », a précisé le directeur du Festival d’Avignon au Figaro. Tout en assurant : « Mais même si le FN passe, Avignon 2014 sera assuré. »

« DE L’INSTRUMENTALISATION PURE ET SIMPLE »

Grand vainqueur du premier tour sur le plan national, le FN est arrivé en tête en Avignon dimanche soir. Le candidat Philippe Lottiaux, énarque de 47 ans et ancien directeur général des services de Patrick Balkany à Levallois-Perret, a obtenu 29,63 % des voix. Le résultat est très serré, puisqu’il n’a devancé que de 27 voix la socialiste Cécile Helle (29,54 %). L'UMP Bernard Chaussegros est arrivé en troisième position, avec 20,91 % des voix. Philippe Lottiaux a réagi aux critiques formulées par Olivier Py : « Je suis choqué et attristé. C’est de l'instrumentalisation pure et simple. Le Festival d'Avignon ne lui appartient pas. Moi, je ne lui donne pas de conseils de mise en scène, à chacun son métier. Il n'est dans l'idée de personne de remettre en cause ce festival. Si je suis élu maire, je n'interviendrai pas », a-t-il assuré au Monde.

Elément incontournable du théâtre mondial, le Festival d’Avignon génère de grosses retombées économiques pour la ville. En 2001 – date de la dernière étude en date – ces retombées étaient chiffrées à 23 millions d’euros, sans compter le « off ». En 2013, le budget du Festival d’Avignon était de 12 millions d’euros, qui provenaient à 59 % de subventions publiques (en majorité l’Etats, mais aussi la ville d’Avignon, la communauté d’agglomération, le département du Vaucluse, la région PACA et l’Union européenne), les 41 % restants étant des recettes (vente de billets, mécénat, partenariats…). Olivier Py a déclaré qu’il serait difficile pour le Festival d’Avignon de rester en Avignon tout en refusant la subvention de la ville.

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people 2
Par etienne | le Mardi 25 Mars - 12:47
Pour qui se prend ce type .
Pour qui se prend ce type . Les personnes d'Avignon ont sans doute leurs raisons d'en appeler au FN et je ne vois pas en quoi il a plus de légitimité que les autres habitants d'Avignon. Si il aime les personnes qui ne font pas leur travail mais passent leur temps à batifoler ou fantasmer autour des relations sexuelles.. qu'i les rejoignent , qu'il parte ... les cimetières sont pleins de mégalos et d'hypocrites qui crachent dans la soupe comme lui en profitant d'un système capitaliste et démocratique qu'il décrie dès qu'on le met en place.
0
Par grd28 | le Mardi 25 Mars - 17:04
Festival d'Avignon
Entièrement d'accord , pour moi tout ce qui est chanteurs, artistes ou autres célébrités (TV, Cinéma) n'ont pas à prendre position ni a dévoiler leurs préférences Politiques en publique. Qu'ils se contentent de faire leur travail cela ne sera déjà pas mal. Ils bénéficient d'une situation privilégiée , qu'ils commencent par respecter la Démocratie" mot" qu'ils affectionnent particulièrement quand cela les arrangent.
0
Fil d'infos
People Tweet
  • 03 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    RT @kevboucher: Record pour "TPMP, ça continue" (la P3 de #TPMP) avec @Cyrilhanouna sur C8 : 1,74 million de fidèles et 7,2% de PDA.

    Détails
  • 03 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    Merci à vous les cheris d amour, meilleure semaine pour Tpmp depuis la rentrée! On se régale de ouf!! Je vous jure, j ai jamais autant kiffe

    Détails
  • 03 déc Britney Spears @britneyspears

    Thank you for the sweet birthday wishes! Had an amazing day. Love you all 💖💖💖 https://t.co/jzKBS3r1b7

    Détails