• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Najat Vallaud-Belkacem : "Dieudonné a fait énormément de mal dans la jeunesse"

Najat Vallaud-Belkacem : "Dieudonné a fait énormément de mal dans la jeunesse"
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce mardi 21 avril, sur le plateau de la matinale de Bruce Toussaint, Najat Vallaud-Belkacem est revenue sur la proposition de Manuel Valls d’intégrer l’art de l’improvisation à l’école. Sans langue de bois, la ministre de l’Education nationale en a profité pour dire tout le bien qu’elle pense de Dieudonné, entre autres.

Après le passage de François Hollande dans Le Supplément de Canal + ce dimanche 19 avril, chacun y va de son avis. Ainsi, en plus d’avoir évoqué le "Gayet Gate", le président de la République a échangé avec des lycéens concernant la liberté d’expression. Certains d’entre eux ont alors lancé un sujet polémique : Dieudonné. Sans tabou, celui qui a partagé la vie de Valérie Trierweiler pendant plus de 9 ans a alors répondu aux interrogations concernant les différentes condamnations de l’humoriste : "En France, on peut se moquer des religions, de toutes les religions. C’est même un principe de liberté. (…). En revanche, on n’a pas le droit d’appeler à la haine d’une religion ou d’une catégorie", a-t-il lâché.  

A côté de ça, Manuel Valls annonçait dans les colonnes du magazine L’œil paru ce lundi 20 avril vouloir "intégrer dans nos écoles l’art de l’improvisation que porte Jamel Debbouze". Une idée qui parle à la ministre de l’Education nationale.

"On aurait dû être plus nombreux" à soutenir Valls contre Dieudonné

Invitée sur le plateau de La Matinale de Bruce Toussaint sur iTélé ce mardi 21 avril, Najat Vallaud-Belkacem est alors revenue sur le sujet. Si elle semble d’accord avec le premier Ministre quant à Jamel Debbouze, confiant même avoir "beaucoup d’admiration" pour l’humoriste, elle a par la suite évoqué Dieudonné. Selon elle, le polémiste "a fait énormément de mal à la jeunesse française". Un constat visiblement appuyé par les images du Supplément de Canal +, Najat Vallaud-Belkacem mentionnant "des jeunes qui ont l’air parfaitement raisonnables, de réfléchir par eux-mêmes et qui en arrivent à des interrogations qui nous perturbent". Si elle trouve "bien" qu’ils les expriment, elle note tout de même le malentendu : "A nous de leur répondre aussi que le racisme, l’antisémitisme, l’apologie du terrorisme sont des délits et pas des opinions", lance-t-elle.

Enfin, Najat Vallaud-Belkacem a estimé que lorsque Manuel Valls "a fait le choix de s’attaquer à Dieudonné et faire en sorte que ses spectacles soient interdits", il aurait fallu "être plus nombreux derrière lui, pas seulement les politiques, la société civile, les intellectuels".

Par L M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @cily0309: 1 an aujourd'hui que vous avez changé nos vies à mes enfants et moi merci encore pour tout #TPMP #maisonpierre
    Détails
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    .@YaminaBenguigui et @quegarcia21 se déclarent la guerre sur les réseaux sociaux https://t.co/gB30OnAUMt https://t.co/0hjrm1Fljv
    Détails
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Sylvie Vartan "du mal à accepter" la mort de #Johnny Hallyday https://t.co/9rT3Aa7sFB https://t.co/I9V4XGabr2
    Détails