• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Najat Vallaud-Belkacem : son "déclic" politique lors de la présidentielle de 2002 (Exclu vidéo)

Najat Vallaud-Belkacem : son "déclic" politique lors de la présidentielle de 2002 (Exclu vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce mercredi 10 février, Evelyne Thomas reçoit Najat Vallaud-Belkacem dans son émission diffusée sur Non Stop People. L'occasion pour cette dernière de raconter son parcours de femme politique et d'évoquer ce "déclic" politique qu'elle a eu lors de la présidentielle de 2002.

Evelyne Thomas reçoit Najat Vallaud-Belkacem dans son émission diffusée sur Non Stop People. Dans un premier extrait, elle a expliqué pourquoi la médiatisation en tant que ministre a été "parfois pesante". Dans un second extrait que nous vous dévoilons en exclusivité, la femme politique de 43 ans revient sur son parcours politique.

"Quand j'étais à Sciences Po, j'ai toujours travaillé à côté de mes études (...) Et l'un de mes jobs étudiants a été d'être assistante parlementaire auprès d'une députée, à l'Assemblée nationale (...) auprès de laquelle j'ai quand même découvert ce que c'était le monde politique. Je me souviens d'ailleurs avoir quitté cette expérience en me disant : 'Mais mon Dieu, c'est tellement dur'. Etre une femme à l'Assemblée, rien n'était évident, votre voix paraissait toujours moins importante que celles des hommes, il fallait se battre sur tout. Techniquement, c'était très laborieux pour faire adopter le moindre amendement. Vous vous en preniez plein la tête, toutes vos soirées étaient prises", explique-t-elle.

"La culpabilité, je l'ai ressentie"

Le 21 avril 2002, avec l'arrivée au second tour de Jean-Marie Le Pen lors de la présidentielle de 2002, Najat Vallaud-Belkacem révèle avoir eu une prise de conscience. Elle s'explique : "Personne ne s'y attendait dans mon univers à moi. Il y a un sentiment de culpabilité. D'autant que je dois le dire, à l'époque, je n'ai pas voté au premier tour de la présidentielle parce que j'étais à l'étranger et je n'avais pas pris mes dispositions pour la procuration, donc pensez toujours bien à vos procurations car la culpabilité, je peux vous le dire, je l'ai ressentie".

Et de poursuivre : "Je suis revenue dare dare en France, ça a été un déclic absolument magistral chez moi. Je me suis dit : 'Ok, la vie politique telle que tu l'as vue dans ton expérience passée est difficile, mais c'est un devoir. Tu as les armes et les codes pour savoir quoi défendre aujourd'hui. Il faut tu y ailles'", raconte-elle. En juin 2002, sa carrière politique est lancée : elle fait son entrée au Parti socialiste (PS).

Confidences exclusives. Ne pas reprendre sans citer "Evelyne Thomas" sur Non Stop People.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 08 mar Non Stop People @NonStopPeople
    Denis Brogniart assume ses ménages rémunérés et s'explique https://t.co/BoVcuj07Ce https://t.co/8f9PuT5dlG
    Détails
  • 08 mar Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @TPMP: À l'occasion de la venue de Carla Moreau ce soir dans #TPMP suite à la polémique de la sorcellerie dans la télé-réalité, posez-lu…
    Détails
  • 08 mar Non Stop People @NonStopPeople
    Gérard Depardieu accusé de viol : L'acteur s'affiche complice avec sa petite-fille Louise https://t.co/UzPER5KSva https://t.co/wfIhEvpcWE
    Détails