• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Nicolas Canteloup : Blagues homophobes sur le viol de Théo, la Toile s'indigne

Nicolas Canteloup : Blagues homophobes sur le viol de Théo, la Toile s'indigne
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Nicolas Canteloup est au cœur de la polémique après des propos homophobes concernant le viol de Théo survenu à Aulnay-sous-Bois il y a quelques jours. Sur Europe 1, Nicolas Canteloup a trouvé drôle d’associer ce fait d’actualité au mariage pour tous… Non Stop People vous en dit plus.

Depuis plusieurs jours, la Toile est indignée après le viol et l’arrestation très violente de Théo à Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis. Des vidéos de cette arrestation musclée ont été diffusées sur Internet. De son côté, Théo, toujours hospitalisé, a reçu la visite de François Hollande et le soutien de nombreux artistes sur les réseaux sociaux, comme notamment Vincent Cassel. BFMTV a également eu l’occasion de rencontrer la victime qui a raconté son agression. Théo a notamment confié : "Il me regarde, j’étais de dos, mais j’étais en trois quart, donc je voyais ce qu’il faisait derrière moi. Il prend sa matraque et il me l’a enfoncée dans les fesses, volontairement. Dès qu’il m’a fait ça je suis tombé sur le ventre, j’avais plus de force". Un récit glaçant qui a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux.

La blague de Nicolas Canteloup ne passe pas

Cette histoire fait la une des médias depuis plusieurs jours, l’occasion donc pour Nicolas Canteloup de l’évoquer ce mercredi matin sur Europe 1. Sauf que son humour autour d’un viol et ses propos jugés homophobes ont été très mal reçus par la Toile, qui n’a pas tardé à s’indigner. Dans sa chronique Nicolas Canteloup, qui imitait alors François Hollande dit “Amis gays, pas la peine de chercher un 2 pièces sur Aulnay, la police ne recommencera plus“. Avant d’ajouter : “Si Théo se découvre des sentiments pour le policier qui lui a introduit la matraque, ils pourront grâce à moi s’épouser en toute légalité“. Visiblement, personne n’a compris l'humour de Nicolas Canteloup autour de la table. Face à la polémique grandissante sur Twitter, la SDR – société des rédacteurs – d’Europe 1 a décidé de se désolidariser. "La SDR d’Europe 1 tient à faire part de son indignation après la chronique de N. Canteloup ce matin. Malaise réel au sein de la rédaction."

De son côté, Nicolas Canteloup a tenu à présenter ses excuses après la vague d'indignation qu'a suscité sa chronique. C'est Jean-Marc Dumontet, son manager, qui a adressé au nom de Nicolas Canteloup ces mots : "C'était un très gros dérapage ce matin, évidemment involontaire. Très mauvaise inspiration qui ne nous ressemble pas. On pensait que c'était trash, c'était juste pas drôle et vulgaire. Très sincèrement désolé."

Par H M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 26 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Laurent Baffie : Capucine Anav, Alessandra Sublet, plusieurs personnalités féminines prennent sa défense… https://t.co/cn1TA9xOAO
    Détails
  • 26 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Capucine Anav dévoile les vraies raisons de son départ de #TPMP https://t.co/TUT37z4Q21 https://t.co/yqHTXpgzm8
    Détails
  • 26 sep Shakira @shakira
    Estoy feliz de anunciarles los nominados al @LatinGRAMMYs en la categoría de Mejor Nuevo Artista. Felicidades a tod… https://t.co/1qMOZ5Aeia
    Détails