• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Nicolas Hulot accusé d’agressions sexuelles : il dément

Nicolas Hulot accusé d’agressions sexuelles : il dément
  • A-
  • A+
Partager Google+

C’est une énorme bombe que s’apprête à lancer le tout nouveau journal L’Ebdo vendredi 9 février. Nicolas Hulot a fait l’objet de deux plaintes pour "agression sexuelle" ou "viol". Sur BFMTV, ce jeudi 8 février, le ministre de la Transition écologique dément, très ému. Non Stop People vous en dit plus.

C’est une nouvelle affaire  qui va secouer le gouvernement. Alors que Gérald Darmanin, le ministre de l’Action et des Comptes publics, révélait avoir fait l’objet d’une enquête préliminaire pour "abus de faiblesse, abus de pouvoir voire de viol", c'est un autre ministre qui est concerné par ce même genre d’affaires. L’Ebdo, tout nouveau journal à paraître vendredi 9 février, s’apprête à révéler que Nicolas Hulot a fait l’objet de deux plaintes pour "agressions sexuelles" ou "viol". Pour désamorcer l’affaire, l’écologiste est venu jeudi sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV.  A-t-il fait l’objet d’une plainte d’une ancienne collaboratrice de la Fondation Hulot ? "La réponse est non. La réponse est non, et je le dis avec d’autant plus de force que la personne en question qui est parfaitement identifiée, avec laquelle je suis en contact, vous dira la même chose", déclare le ministre de la Transition écologique.

"On a touché là où ça fait mal"

Quant aux supposées accusations d’une adolescente de 17 ans, "petite-fille d’un homme politique célèbre", Nicolas Hulot dément là aussi. "La plainte a été classée sans suite parce que non seulement l’affaire avait été prescrite, mais les enquêteurs ont considéré que rien ne permettait de poursuivre", indique-t-il précisant qu’au moment des faits présumés, la jeune fille n’était pas mineure. Bouleversé, Nicolas Hulot a continué. "Ce sont deux affaires qui n’en sont pas. On a touché là où ça fait mal. Hier, ma femme, mes enfants, étaient en larmes. La rumeur est un poison lent qui tue", assène-t-il au bord des larmes. "J’ai peur de la rumeur, je n’ai pas peur de la vérité. Ça fait mal quand c’est injuste, quand c’est infondé, et ça fait mal parce qu’hier on a fait pleurer mes enfants ça et je ne le pardonnerai jamais", conclut-il.

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 24 mai Non Stop People @NonStopPeople
    #repost Laeticia Hallyday : son train de vie en baisse, les raisons dévoilées https://t.co/eJGTaMZtj2 https://t.co/bUtVWpdywf
    Détails
  • 24 mai Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Reunion TPMP ! 🤣🤣🤣📺📺📺 #lemecseprendpourunchanmedutennis #preparationRG @benoitpaire @Gael_Monfils @richardgasquet1… https://t.co/hysp3bAkLG
    Détails
  • 24 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Procès Johnny Hallyday : Une première audience fixée en novembre https://t.co/gHmlKp1gA3 https://t.co/akBLaSkel9
    Détails