• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Nicolas Hulot accusé de viol : il retire sa plainte contre le magazine Ebdo

Nicolas Hulot accusé de viol : il retire sa plainte contre le magazine Ebdo
  • A-
  • A+
Partager Google+

Nicolas Hulot a décidé mercredi 26 décembre de retirer sa plainte en diffamation contre le magazine Ebdo comme le rapporte l’AFP. En février dernier, l’hebdomadaire avait publié une enquête controversée sur des accusations de viol à l’encontre de l’ancien ministre de la Transition écologique. Non Stop People vous en dit plus.

Le 8 février 2018, Nicolas Hulot, très ému sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin, provoquait la stupeur. Le ministre de la Transition écologique à l’époque évoquait les rumeurs qui pesaient sur lui concernant des affaires d’agressions sexuelles ainsi que l’enquête du magazine Ebdo qui sortait le vendredi. Dans son article, l’hebdomadaire faisait état d’une plainte pour viol déposée en 2008 à l’encontre de l’écologiste et classée sans suite. Le papier faisait également mention d’une rumeur de harcèlement sexuel à l’encontre d’une ancienne collaboratrice de l’ex-Fondation Hulot. Une information démentie par l’intéressée. Sur BFMTV, le ministre avait dénoncé des rumeurs "ignominieuses". Nicolas Hulot avait toutefois confirmé l’existence d’une plainte pour viol en 2008 pour des faits remontant à 1997.

Un procès évité

L’ancien animateur de télévision avait déclaré dans la foulée porter plainte pour diffamation contre le magazine Ebdo et les deux journalistes auteurs de l’enquête. Mercredi, l’avocat de Nicolas Hulot, Alain Jakubowicz, a annoncé à l’AFP que son client retirait sa plainte évitant par là un procès. Dans un réquisitoire définitif, le parquet avait en effet demandé la tenue d’un procès. "Nicolas Hulot se désiste opportunément (…) d’une action en diffamation sur laquelle il a abondamment communiqué, mais qui promettait de tourner à son désavantage", a réagi maître Vincent Tolédano, avocat de Thierry Mandon, visé par la plainte en tant qu’ancien directeur de la publication d’Ebdo. Trois mois après son lancement, le magazine a cessé de paraître faute de lecteurs et de fonds suffisants.

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 03 avr Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    Tomorrow! Finale Friday! #BrightMinded @kerrywashington @eltonofficial @selenagomez @jimmyfallon https://t.co/7Q9fAPdP2X
    Détails
  • 03 avr Justin Bieber @justinbieber
    Changes nature video https://t.co/qRkaz6HotO https://t.co/ECFbVgRBSX
    Détails
  • 03 avr Kim Kardashian West @KimKardashian
    @timfroggy No Sir. I was commenting on the new episode of my show! I live tweet and watch with the viewers. This ep… https://t.co/Cn97eZc8QI
    Détails