• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Nicolas Sarkozy : Barack Obama explique le surnom peu flatteur qu’il lui a donné

Nicolas Sarkozy : Barack Obama explique le surnom peu flatteur qu’il lui a donné
  • A-
  • A+
Partager Google+

À l'occasion d'un entretien exclusif avec France 2 pour la sortie du premier tome de ses mémoires "Une Terre promise", Barack Obama a expliqué le surnom peu flatteur qu'il a donné à Nicolas Sarkozy dans son ouvrage. Découvrez ses déclaration avec Non Stop People.

A "Promised Land" ("Une Terre promise", en français). Ce mardi 17 octobre 2020, Barack Obama publie aux éditions Fayard le premier tome de ses mémoires. Pour l’occasion, l’ancien président  américain a accordé une interview exclusive à France 2. Aux commandes de cet entretien, François Busnel, un journaliste littéraire et non politique afin de répondre au souhait de l’ex-locataire de la Maison Blanche.  Après s’être confié sur l’élection de Joe Biden et Tamara Harris sa vice présidente, le mandat de Donald Trump et la division des États-Unis, Barack Obama est revenu sur sa relation avec Nicolas Sarkozy. L’occasion pour lui d’expliquer pourquoi il surnomme son homologue français le "petit coq au torse bombé" dans son livre.

Barack Obama décrit le "charme" de Nicolas Sarkozy 

"Je pense que quiconque lit le livre, et ne se contente pas de lire les gros titres, le verra : j’ai trouvé que le président Sarkozy était un partenaire important aux côtés d’Angela Merkel, à l’époque où nous traitions beaucoup de questions difficiles", a-t-il commencé par souligner. Avant de poursuivre : "Comme je l’ai décrit, Nicolas, c’est quelqu’un qui est constamment en mouvement, qui parlait constamment, qui aimait qu’on fasse attention à lui. Cette énergie et ce charme, lorsqu’il était associé à Angela Merkel, qui était une personne beaucoup plus sobre, réfléchie, ont en fait fini par composer une bonne combinaison".

Une façon d’humaniser le compagnon de Carla Bruni: "Il est vrai que, mon but dans ce livre est d’essayer de décrire le fait que ceux d’entre nous qui accèdent au pouvoir sont encore des êtres humains, avec ses craintes, des doutes. Il y aura toujours un fossé entre l’image publique et la fonction présidentielle". Dans son livre, l'Américain n’est pourtant pas tendre avec Nicolas Sarkozy, ses "comportements émotifs" et leurs discussions "tour à tour amusantes et exaspérantes, ses mains en mouvement perpétuel". 

Nicolas Sarkozy, un allié peu fiable ? 

Quant à la fiabilité de Nicolas Sarkozy, il a écrit : "Dès lors qu'il s'agissait de stratégie politique, n'hésitait pas à faire de grands écarts, souvent poussé par les gros titres ou l'opportunisme politique". Barack Obama a alors pris pour exemple l'intervention en Libye de l'ancien président français : "Il avait été vivement critiqué en France pour avoir soutenu jusqu'au bout le régime de Ben Ali en Tunisie [et] a soudainement embrassé la cause du peuple libyen". Ainsi, entre Angela Merkel et l'ancien chef de l'UMP, "il n'était pas difficile de savoir lequel de mes deux partenaires européens se révèlerait le plus fiable. Ce qui faisait défaut à Sarkozy en matière de cohérence idéologique, il le compensait par l'audace, le charme et une énergie frénétique".

 

Par C.F.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 23 nov Justin Bieber @justinbieber
    RT @spotifycharts: #Monster collab with @ShawnMendes and @justinbieber debuts at #1 ❤️ These Top 10 Song Debuts had the biggest opening we…
    Détails
  • 23 nov Non Stop People @NonStopPeople
    Mask Singer 2 : Cyril Hanouna viendrait-il de confirmer que Larusso se cache derrière le manchot ?… https://t.co/aG7M3aHQle
    Détails
  • 23 nov Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Il vous ira bcp mieux qu à moi avec mon corps de sandwich tunisien!😂😂❤️❤️❤️❤️ https://t.co/wv1KxyoodS
    Détails