• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Nicolas Sarkozy : ce jour où il a frôlé la mort avec Didier Barbelivien

Nicolas Sarkozy : ce jour où il a frôlé la mort avec Didier Barbelivien
  • A-
  • A+
Partager Google+

Mercredi 9 octobre, Didier Barbelivien était l’invité de "C à Vous". Grand ami de Nicolas Sarkozy, l’auteur-compositeur a raconté le jour où il a failli mourir au côté de l’ex-président. Non Stop People vous en dit plus.

Entre Nicolas Sarkozy et Didier Barbelivien, l’amitié dure depuis plus de 40 ans. Au fil des années, les deux hommes ont partagé des moments forts, et même terrifiants. Dans son livre "Pleure pas nostalgie", l’auteur-compositeur de 65 ans évoque notamment le jour où il a frôlé la mort au côté de l’ancien chef de l’Etat. Une anecdote terrifiante qu’il a raconté sur le plateau de "C à Vous", mercredi 9 octobre. Au moment des faits, les amis étaient partis en visite officielle au Congo en avion, alors que Nicolas Sarkozy était encore président de la République. Ils ont alors été victimes d’un effrayant accident.

"On est dans l’avion présidentiel et on se croit intouchable", amorce Didier Barbelivien. "Or, l’avion, au démarrage du Bourget, est allé se mettre en bout de piste pour décoller. Et sur le trajet du départ au bout de la piste, il a explosé, le réacteur avant droit. Ça a fait un bruit horrible", s’est rappelé l’artiste.

Didier Barbelivien, terrifié

Et de poursuivre : "évidemment, tout le monde s’est demandé ce qu’il se passait. On ne pouvait plus voler donc tout le monde est descendu, le président en dernier. Moi, j’étais parmi les derniers à descendre avec ma femme". Ne connaissant pas la gravité de la situation, Didier Barblivien avait tenté d’obtenir plus d’informations auprès du personnel de bord. "Le commandant est venu vers nous, et là je lui ai posé la question : ‘c’est quand même grave ce qui vient d’arriver ! C’est l’avion du président quand même’", raconte-t-il. Le commandant lui offre alors une réponse tantôt rassurante tantôt glaçante. "Il me dit : ‘là, non ce n’est pas très grave, on va changer d’avion. Mais si on avait eu ça en phase d’envol, là ça n’aurait pas été pareil’. Comme quoi, on peut être dans l’A320 présidentiel et risquer sa vie quand même", conclut le chanteur. Un souvenir qui semble encore le bouleverser. 

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 19 oct Kev Adams @kevadamsss
    ⏪AMIENS⏩ 🔥🔥🔥🙏🙏🙏 https://t.co/iZ0urz79oq
    Détails
  • 19 oct Kev Adams @kevadamsss
    RT @ZenithAmiens: @kevadamsss met le feu au @ZenithAmiens !!! https://t.co/DTckqP9MMi
    Détails
  • 19 oct Kev Adams @kevadamsss
    Merci à vous ❤️ https://t.co/944a7GGCiS
    Détails