• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Nicolas Sarkozy : Ségolène Royal fustige son "indécrottable sexisme"

Nicolas Sarkozy : Ségolène Royal fustige son "indécrottable sexisme"
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dans "Passions", son nouveau livre paru ce jeudi 27 juin, Nicolas Sarkozy n’a pas épargné Ségolène Royal. Cette dernière s’est d’ailleurs emparée de ses réseaux sociaux pour lui répondre. Non Stop People vous dévoile tout…

Nicolas Sarkozy n’y est pas allé avec le dos de la cuillère au moment d’évoquer ses adversaires politiques dans son dernier livre, "Passions", paru ce jeudi 27 juin. Notamment avec Ségolène Royal, sa rivale au deuxième tour de l’élection présidentielle de 2007. Dans son nouvel ouvrage, l’ancien président de la République  n’a pas mâché ses mots : "Je me suis demandé, notamment lors du débat présidentiel de l’entre-deux tours, si elle faisait preuve d’incompétence par volonté politique, ou si plus vraisemblablement elle ne possédait ni la connaissance ni la compréhension des dossiers qu’elle abordait" écrit-il à propos de sa rivale. Et visiblement, ces quelques lignes ont réussi à atteindre les oreilles de la principale intéressée qui n’a pas manqué de réagir sur Twitter : "Indécrottable sexisme, procès dérisoire en incompétence. Le même hélas, en 2007, que celui de dirigeants du PS alors que j’avais + de mandats électifs et + de diplômes, comme je le raconte avec humour dans ‘Ce que je peux enfin vous dire’. C’est bas pour toutes les femmes" a commenté Ségolène Royal en joignant à son tweet le hashtag féministe MeToo.

"Je lui ai dit que j’étais content de débattre avec elle, elle m’a fusillé du regard"

Ce jeudi 27 juin, dans une interview accordée au Point, Nicolas Sarkozy en a profité pour revenir sur la relation conflictuelle qu’il entretient avec Ségolène Royal. Plus précisément sur l’échange musclé qu’ils avaient eu au cours du débat d’entre-deux tours : "Pendant le débat, elle fut très désagréable. Avant d’entrer sur le plateau, je lui ai dit que j’étais content de débattre avec elle, elle m’a fusillé du regard. Elle était dans un état extrême de tension"  s’est remémoré l’ancien chef de l’Etat avant d’évoquer la situation personnelle de la candidate socialiste durant à cette époque : "Je ne savais pas à ce moment-là qu’elle était séparée de François Hollande. C’est d’ailleurs curieux que les deux candidats de l’époque se soient trouvés dans la même situation familiale. Pour le coup, si je l’avais su j’aurais été plus faible, car j’aurais été ému pour elle" a ajouté Nicolas Sarkozy, dont le mariage avec Cécilia Sarkozy prenait fin au même moment.

 

Par Noelle Binet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 25 Jan Justin Bieber @justinbieber
    Man what a day. We are so blessed
    Détails
  • 25 Jan Selena Gomez @selenagomez
    RT @TheEllenShow: I ❤️ @SelenaGomez https://t.co/SjY71U9BKN
    Détails
  • 25 Jan La Fouine - Bénédictions DISPONIBLE @lafouine78
    RT @Mickael_TAL: Toujours présent la collection s’agrandit 👌🔥🔥🔥 #Benediction #LAFOUINE #TeamFouiny @lafouine78 👌 https://t.co/egp48g5OVO
    Détails