• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Olivier Duhamel accusé d'inceste : le président de Sciences Po au courant ?

Olivier Duhamel accusé d'inceste : le président de Sciences Po au courant ?
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce jeudi 7 janvier, Camille Kouchner sort son livre "La Familia Grande". Et depuis les langues se délient. Aujourd'hui, c'est le président de Sciences Po, Frédéric Mion qui est pointé du doigt.

Des têtes risquent de tomber. Camille Kouchner se doutait que son livre "La Familia Grande" allait faire parler. Mais à ce point, peut-être pas. En effet, l'avocate de 45 ans a décidé de mettre en lumière les agissements de son beau-père Olivier Duhamel. Ce dernier aurait eu des comportements incestueux avec son petit frère lorsqu'il était âgé de 13 ans.
Mais rapidement, les regards se sont tournés vers l'entourage de Camille Kouchner. Comment un tel secret a-t-il pu être caché pendant tant d'années ? Ce point, l'auteure l'aborde à de nombreuses reprises dans son livre. Elle dénonce l'omerta autour des actes d'Olivier Duhamel notamment de la part de son père. Malgré le fait qu'il ait voulu "lui casser la figure", Bernard Kouchner n'a pas souhaité en parler publiquement.

"Je n'ai pas percuté" 

Mais il n'est pas le seul à avoir "protégé" Olivier Duhamel. En effet, Frédéric Mion, président de la Fondation nationale des sciences politiques aurait lui aussi protégé le politologue.
Selon les informations du Monde, le directeur de Sciences Po aurait été informé des agissements d'Olivier Duhamel en 2019. Il aurait été mis au courant par Aurélie Filippetti, également enseignante à Sciences Po. Frédéric Mion lui aurait alors déclaré qu'il "ne pouvait pas ne pas faire quelque chose", sans pour autant faire quoique ce soit.
Dans un communiqué de presse diffusé ce lundi, il dévoilait pourtant n'être au courant de rien. "C’est avec stupeur que nous avons pris connaissance, par des articles de presse, des faits très graves reprochés à l’ancien président de la Fondation nationale des sciences politiques, Olivier Duhamel."
Mais ce jeudi 7 janvier, il a reconnu qu'il était au courant et qu'il n'avait pas "réagi après avoir été contacté par cette enseignante. Je n'ai pas percuté. Je n'ai pas entendu ce que cette personne cherchait à me dire".

Par J.F.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 26 Jan Selena Gomez @selenagomez
    https://t.co/4KoLJDOd3W https://t.co/LqkDlEYn9S
    Détails
  • 26 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    Pierre Lescure atteint de la Covid-19 et hospitalisé : il donne de ses nouvelles sur Twitter https://t.co/xR5ggRVVyj https://t.co/56SBIQClJt
    Détails
  • 26 Jan Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @APOALofficiel: .@Cyrilhanouna vous explique les règles du jeu ce soir avec nos stars ! La moitié de la somme gagnée par notre candidat…
    Détails