• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

ONPC : Christiane Taubira révèle les dessous de sa démission (vidéo)

ONPC : Christiane Taubira révèle les dessous de sa démission (vidéo)
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invitée hier, samedi 6 février, sur le plateau d’On n’est pas couché, Christiane Taubira s’est expliquée sur sa démission du gouvernement. Ainsi, face à Laurent Ruquier, Léa Salamé et Yann Moix, l’ancienne Garde des Sceaux a révélé pourquoi elle n’a pas annoncé son départ plus tôt. Non Stop People vous en dit plus.

Après avoir annoncé sa démission de son poste de Garde des Sceaux le 27 janvier, Christiane Taubira publiait un ouvrage baptisé Murmures à la jeunesse et dans lequel elle expliquait sa position sur la déchéance de nationalité. Hier, samedi 6 février, elle était invitée sur le plateau de Laurent Ruquier. Face à l’animateur de France 2, elle avait alors évoqué sa relation avec Manuel Valls, niant une quelconque guerre avec le Premier Ministre : "Non, il n’y en a jamais eu". "Attendez, le Premier Ministre et moi, nous avions une vie politique avant d’être moi Garde des Sceaux, lui ministre de l’Intérieur puis Premier Ministre. Donc nos positions sont connues, il n’y a pas de mystère. Nous avons des parcours, nous nous sommes positionnés sur un certain nombre de sujets", a alors ajouté celle qui se faisait violemment tacler par Rachida Dati. De là, Christiane Taubira s’est d’autant plus expliquée : "Il y a des désaccords entre le Premier Ministre et moi, ce n’est pas un mystère. Mais en démocratie, comment ça se passe dans un gouvernement ? Lorsqu’il y a un désaccord, il y a un arbitrage, c’est tout".

"J’estime qu’on ne part pas dans le vacarme"

Installée dans le fauteuil de France 2 face à Léa Salamé et Yann Moix, Christiane Taubira est revenue sur sa démission du gouvernement pour des raisons de "désaccord politique majeur". Ainsi, elle a été questionnée sur les raisons d’un départ qu’en janvier alors que le projet de loi quant à la déchéance de nationalité des binationaux avait été présenté au conseil des ministres le 23 décembre. "J’estime qu’on ne part pas dans le vacarme", a lâché celle qui se faisait clasher par Dieudonné avant de poursuivre : "Ensuite parce que sur un sujet aussi important, je ne voulais pas permettre la moindre ambigüité, le moindre malentendu, la moindre lecture ne correspondant pas à la raison pour laquelle je quittais le gouvernement". Plus encore, Christiane Taubira -qui a semble-t-il séduit Laurence Ferrari- a confié avoir eu l’espoir de changer les choses : "Il était prévu que nous ayons d’autres réunions donc j’espérais parce que je pense que c’est grave, je pense que c’est lourd je l’ai dit très tôt, je l’ai dit dès le 28 novembre". Et d’ajouter : "Je n’ai jamais dit que j’avalais des couleuvres, parce que je n’en ai pas avalées"

Réagissez à l'actu people 1
Par Willy Moreno | le Dimanche 07 Février - 20:09
A pleurer
la misère vraiment la misère http://horreursmusicales.over-blog.com/
0
Fil d'infos
People Tweet
  • 19 juin Non Stop People @NonStopPeople
    Kim Kardashian future présidente des Etats-Unis ? https://t.co/2AGLfs75LH https://t.co/LPQItlyYHF
    Détails
  • 19 juin Non Stop People @NonStopPeople
    Cyril Hanouna évoque le départ éprouvant de Camille Combal https://t.co/PMrcHK55gu https://t.co/KuuUN7RQq7
    Détails
  • 19 juin Shakira 🤫 @shakira
    💔
    Détails