• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Oscar Pistorius : Les détails sordides dévoilés

Oscar Pistorius : Les détails sordides dévoilés
  • A-
  • A+
Partager Google+

Cette nouvelle journée du procès Pistorius a offert un nouvel épisode sordide de l’affaire. L’expert balistique a dévoilé la séquence des coups de feu afin de déterminer la position d’Oscar Pistorius, mais également si Reeva Steenkamp a eu le temps de pousser des hurlements. Le troisième et dernier tir touché, sera responsable de la mort de l’ancien mannequin.

Pour le treizième jour du procès d’Oscar Pistorius accusé du meurtre de sa petite-amie Reeva Stenkamp, nous avons franchi un palier dans le sordide. Après les premiers témoins malmenés par l’avocat de l’athlète, Barry Roux, la curieuse expertise de la porte des WC et les incroyables erreurs de l’enquête policière, c’était au tour de l’expert balistique de s’exprimer.

Un témoignage clé parmi la centaine de personnes qui doivent s’exprimer. Les détails sur les 4 balles recues par l’ancien mannequin, la position où se trouvait Oscar Pistorius et évidemment des premières réponses sur la question de légitime défense prôné par le sportif, voilà ce qui étaient attendus. Et finalement personne n’a été déçu.

Reprenons tout d’abord la ligne de défense d’Oscar Pistorius. Ce dernier affirme tout simplement avoir cru à un cambriolage et donc avoir fait feu sur la porte des WC avant de comprendre qu’il s’agissait de sa petite-amie. L’athlète aurait donc tiré sans ses prothèses avant de s’équiper pour démolir la porte et rejoindre Reeva Steenkamp. Une théorie quelque peu mise à mal par l’expertise de la porte notamment sur le port des prothèses.

Oscar Pistorius a-t-il entendu Reeva Steenkamp ?

Ce mercredi, l’expert balistique a dévoilé les origines de tirs et les cibles touchées. Ainsi nous apprenons que la première balle a frappé Reeva Steenkamp à la hanche, « Très probablement, la blessure à la hanche a été faite quand elle était debout (...) face à la porte » a précisé le capitaine chargé de l'enquête. « Cela lui a brisé la hanche, l'a fait tomber en arrière dans le porte-revues » . Déjà au sol – vraisemblablement assise - l'ancien mannequin a alors été touchée par  deux autres tirs. La deuxième balle au bras gauche alors qu'elle semblait se protéger la tête, la troisième au crane. « Après cette plaie elle est tombée immédiatement, le buste entre le WC et le porte-revues » conclu l’expert, la quatrième balle n’ayant pas touché la victime.

Enfin des détails ont été dévoilés sur la position d'Oscar Pistorius. Selon le capitaine Chris Mangena, l'athlète ne portait pas ses prothèses et se tenait à plus de 60 centimètres de la porte de la salle de bains. Tous ses détails ont pour but de renseigner sur les deux enjeux de ce procès. A savoir la question de la légitime défense pour la distance de tir, et la séquence de tir pour comprendre si Reeva Stenkamp a pu pousser des hurlements et demander de l'aide pendant les coups de feu. Ce dernier point - accrédité par certains témoignages du voisinage - mettrait définitivement à mal la défense de Pistorius. Si Reeva Steenkamp s'est exprimé pendant les tirs, ce dernier ne pouvait plus craindre un cambriolage

Par Jeremy Lenormand

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 déc Non Stop People @NonStopPeople
    @MFrance2018 - Miss Corse @EvaColasMissOff (21 ans) est candidate à l'élection de #MissFrance2018 >> Découvrez son… https://t.co/xRcE6ylgOR
    Détails
  • 16 déc Non Stop People @NonStopPeople
    @MFrance2018 - Miss Lorraine @CloeCirelliOff (21 ans) est candidate à l'élection de #MissFrance2018 >> Découvrez so… https://t.co/rFiJl8gXPY
    Détails
  • 16 déc Non Stop People @NonStopPeople
    @MFrance2018 - Miss Bretagne @caroline_lemee (24 ans) est candidate à l'élection de #MissFrance2018 >> Découvrez so… https://t.co/74xyGhurLO
    Détails