• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Pascal Praud : sa chroniqueuse confond une blague de Canteloup avec une déclaration de Valls

Pascal Praud : sa chroniqueuse confond une blague de Canteloup avec une déclaration de Valls
  • A-
  • A+
Partager Google+

C'est un faux pas pour Charlotte d'Ornellas. Le mardi 25 septembre, la chroniqueuse de Pascal Praud a fait l'erreur de confondre une blague de Nicolas Canteloup avec des propos de Manuel Valls, lors de l'émission de CNews, "L'heure des Pros". Non Stop People vous en dit plus.

Manuel Valls a tourné une énorme page de sa vie, le mardi 25 septembre, lorsqu'il a annoncé sa candidature à la mairie de Barcelone, ville dont il est natif. Un nouveau départ pour l'ex-Premier ministre français. "Je veux être maire de Barcelone", a-t-il publié sur son compte Twitter en catalan et en castillan. Il a ensuite annoncé qu'il démissionnerait de son poste de député de la première circonscription de l'Essonne "la semaine prochaine". Un changement de cap qui prend tout son sens, puisque, depuis son élection en juin 2017, l'homme politique de 56 ans n'avait été présent que quatre fois à l'Assemblée nationale. Les élections municipales de la ville sont prévues pour le mois de min 2019. Et c'est cette candidature qui a suscité la colère, du côté de l'émission de Pascal Praud, "L'Heure des Pros", sur CNews.

La bourde de Charlotte d'Ornellas

C'est là que la chroniqueuse Charlotte d'Ornellas est sortie de ses gonds, quelques heures avant l'officialisation de la candidature de Manuel Valls à Barcelone. "La phrase de Manuel Valls : 'je suis un Espagnol en vacances en France depuis une quarantaine d'années'. Mais on est où là ?", a-t-elle alors fustigé peu de temps avant une coupure publicitaire. "Il était Premier ministre, il est député aujourd'hui. Non, mais c'est surréaliste", continue-t-elle. Quelques minutes plus tard, la journaliste de 32 ans avait pris conscience de son erreur : elle avait attribué à Manuel Valls des propos qui n'étaient pas les siens… mais ceux issus d'une imitation de l'humoriste Nicolas Canteloup. Ce dernier avait prononcé cette phrase lors de sa revue de presse matinale sur l'antenne d'Europe le 24 septembre dernier. "Je reconnais humblement m'être trompée. C'est donc Nicolas Canteloup qui a prononcé cette phrase […] Mais Canteloup est tellement bon que j'ai cru que c'était Manuel Valls", s'est-elle justifiée. Reste à savoir si Pascal Praud acceptera cette erreur de débutante. 

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 avr Non Stop People @NonStopPeople
    Richard Berry accusé d'inceste : L'acteur et sa fille réunis pour un même combat https://t.co/jxX5B5NsiW https://t.co/N3VvkbZ6DS
    Détails
  • 20 avr Non Stop People @NonStopPeople
    Ophélie Meunier partage un rare cliché de son fils et fait fondre ses abonnés https://t.co/dlXFhdlt8L https://t.co/99UGmpTH8W
    Détails
  • 20 avr Kev Adams @kevadamsss
    RT @Yesmila14: @gadelmaleh happy birthday big boss 🎁🤫❤️ https://t.co/TMnCEfMGwP
    Détails