• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Patrick Balkany en prison : sa femme Isabelle raconte ses conditions de détention

Patrick Balkany en prison : sa femme Isabelle raconte ses conditions de détention
  • A-
  • A+
Partager Google+

Patrick Balkany dort en prison depuis le vendredi 13 septembre. Son épouse Isabelle, également condamnée, mais pas emprisonnée au vu de son état de santé, a raconté mardi 17 septembre au Parisien les conditions de détentions de son mari. Non Stop People vous en dit plus.

Coup de massue pour Patrick et Isabelle Balkany. Les époux ont été condamnés vendredi dernier dans le volet "fraude fiscale" de leur affaire. Si le maire de Levallois-Perret a écopé de quatre ans de prison ferme avec mandat de dépôt à effet immédiat, son épouse a été condamnée à trois ans de prison ferme sans toutefois passer par la case prison. Son état de santé a été jugé trop faible, la nouvelle maire de Levallois-Perret ayant fait une tentative de suicide il y a cinq mois. Interrogée par Le Parisien, Isabelle Balkany a raconté comment s’était passée sa première visite à son mari à la prison de la Santé (Paris XIVe) mardi. "Il est très fatigué et souffre énormément de son dos, mais il est médicalement très suivi et je l’ai trouvé égal à lui-même : serein et déterminé", raconte l’élue francilienne qui souligne avoir été ce mardi après-midi "dans le même état émotionnel que lors d’un premier rendez-vous". Les conditions de détention du maire de Levallois-Perret sont certes rudimentaires, mais pas insupportables.

Le maire de Levallois-Perret a demandé des cornichons au rabbin de la prison

Patrick Balkany dispose ainsi d’une cellule individuelle, équipée d’un téléphone fixe d’où il peut appeler quatre personnes (dont ses deux avocats) rapporte Le Parisien. "Il explique que le plus difficile, c’est le bruit, jour et nuit, mais que l’administration pénitentiaire est bienveillante et adorable", continue le quotidien. Insatisfait par les repas de la prison, l’homme politique a demandé à "cantiner une casserole et des pâtes". Outre les visites de sa femme et de ses avocats, Patrick Balkany a également reçu celle du rabbin de la prison à qui il a demandé des spécialités et notamment des cornichons. La prochaine visite d’Isabelle Balkany devrait se faire avant dimanche. Pas plus de quarante-cinq minutes comme le stipule le règlement de la prison.

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Grey's Anatomy : Alex Karev sur la touche, son remplaçant a été trouvé https://t.co/1lFAtrYOc8 https://t.co/YAVGOoiv3D
    Détails
  • 21 oct Non Stop People @NonStopPeople
    [VIDEO] #Morandinilive Pourquoi "La France a un incroyable talent" marche, Marianne James répond… https://t.co/12awRthBNH
    Détails
  • 21 oct Non Stop People @NonStopPeople
    [VIDEO] #Morandinilive Laurent Weil défend la corrida : "C'est l’école de la vie" https://t.co/KQAGkmXJR1 https://t.co/Sjq8VAa2Zf
    Détails