• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Patrick Pelloux explique les raisons de son départ de Charlie Hebdo

Patrick Pelloux explique les raisons de son départ de Charlie Hebdo
dr
  • A-
  • A+
Partager Google+

Plus d'un mois après avoir annoncé son départ de Charlie Hebdo, Patrick Pelloux publie un livre hommage à ses anciens collaborateurs du journal satirique baptisé "Toujours là, toujours prêt" aux éditions du Cherche-Midi. Dans une interview accordée au Parisien, le médecin au Samu de Paris est revenu sur l'élaboration de son ouvrage et a évoqué les raisons de son départ.

Le 7 janvier 2015 a marqué un tournant dans l'histoire du terrorisme en France. Alors que les journalistes de Charlie Hebdo se trouvaient en pleine conférence de rédaction dans les locaux du journal satirique à Paris, les frères Kouachi ouvraient le feu, assassinant douze personnes dont Cabu, Charb, Wolinski ou encore Tignous. Les jours suivant, la France a été le théâtre d'autres actes terroristes : la fusillade qui a eu lieu à Montrouge le 8 janvier et la prise d'otages à l'Hyper Cacher de la Porte de Vincennes, deux attentats perpétrés par Amedy Coulibaly. Pour rendre hommage aux 17 victimes de ces attaques terroristes, un grand rassemblement avait été organisé le 11 janvier 2015 à Paris. Un cortège auquel a assisté Patrick Pelloux, médecin urgentiste qui collaborait à Charlie Hebdo.

Ce dernier a été la première personne à se rendre sur les lieux de la tragédie. Il avait ensuite multiplié les apparitions sur les plateaux de télévision afin de crier son désespoir et sa tristesse. En septembre dernier, Patrick Pelloux annonçait sur les ondes de la radio Web7Radio son départ de Charlie Hebdo. "Il y en a d'autres qui vont continuer ce journal et je reste Charlie Hebdo dans l'âme, mais il faut savoir tourner la page un jour. Je pense que je n'apporte plus rien à ce journal", confiait-il.

"Le journal n'est pas mort"

Dans une interview exclusive accordée à nos confrères du site leparisien.fr dans un hôtel parisien, Patrick Pelloux a expliqué les raisons de sa décision à ne pas poursuivre son chemin au sein de Charlie Hebdo. "Je ne vois plus ce que je peux apporter (...) Mon époque est terminée. Je n'arrive plus à écrire ma chronique sur l'hôpital. Charb n'est plus là, ça n'a plus de sens. Mon départ n'est pas une défiance envers la direction actuelle, qui s'en sort plutôt bien. Ceux qui restent ont beaucoup de courage (...) Mais le journal n'est pas mort. Il a pris de nouveaux caps, de nouvelles directions (...) Il ne faut pas que ça s'arrête, il faut que ça continue", a-t-il lâché.

Celui qui reste médecin au Samu de Paris et qui poursuit son engagement syndical à l'Association des médecins urgentistes en France publie un livre hommage aux morts des attentats de janvier 2015, "Toujours là, toujours prêt" aux éditions du Cherche-Midi. "Je voulais faire ça, parler de mes amis qui ont été tués (...) dire les belles personnes qu'ils étaient", a-t-il commencé. Aujourd'hui, il veut tourner la page et se consacrer à la médecine. Mais "les scènes de cauchemar de l'attentat" continuent de le hanter.

"Longtemps après l'attentat contre Charlie Hebdo, je faisais des cauchemars. Je revoyais cette scène hallucinante... qui s'est vraiment passée (...) Quand je suis entré dans cette pièce, c'était épouvantable. On a porté secours à tout le monde. On a immédiatement déclenché tous les secours possibles", s'est-il souvenu avant d'ajouter sur le grand rassemblement du 11 janvier dernier : "La vérité, c'est que le pays s'est levé. Des millions de Français ont dit 'non' le jour de la marche du 11 janvier, contre les attentats de Charlie Hebdo, mais aussi contre celui de l'Hyper Cacher. Je n'adhère pas à la thèse selon laquelle seulement une partie du pays était là ce jour-là. Après, il faut entretenir cet esprit. C'est le plus dur".


Patrick Pelloux : «Pas facile de se... par leparisien
Patrick Pelloux : «Charlie Hebdo était une... par leparisien

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people 1
Par R4ph | le Lundi 23 Mai - 01:00
Que c'est triste
J'éspère que Mrs Pelloux revèrsera l'argent engrangé par les ventes de son livre... Contrairement a ce qu'il dit, les non-Charlie sont extrêmement nombreux, c'est tous ceux qui refusent les manipulations grossière et indécente sur le dos des morts. Après il faut aussi ce demandé ce qui a causé ces drames, et c'est beaucoup plus complexe que les versions puérile et infantilisante qui nous sont compté... certains doivent avoir du mal devant un miroir...
0
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Roman Polanski refoulé de l'hommage populaire à #JohnnyHallyday ? Emmanuelle Seigner pousse un gros coup de gueule… https://t.co/Sx4oO9aWr9
    Détails
  • 13 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Artus amoureux : l'humoriste bientôt papa ? Il se confie https://t.co/lHtENJa4Vx https://t.co/loLv1WHV59
    Détails
  • 13 déc GAD @gadelmaleh
    Qd tu fais le malin à texter en anglais pour écrire "dishonest" et que ton clavier te rappelle à l'ordre en te prop… https://t.co/2KEH1AHJNy
    Détails