• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Quotidien : des journalistes attaqués pendant la manifestation contre la PMA

Quotidien : des journalistes attaqués pendant la manifestation contre la PMA
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dimanche 6 octobre, les équipes de "Quotidien" s’étaient mêlées à la manifestation anti-PMA, menée principalement par La Manif Pour Tous. Lors de leur passage, les journalistes ont été attaqués par des partisans d’extrême-droite. Non Stop People vous en dit plus.

Depuis plusieurs années, la PMA (procréation médicalement assistée) est un sujet qui bouscule l’opinion publique. Pour rappel, cette mesure (pour les couples de femmes ou encore les femmes célibataires) a été adoptée par l’Assemblée nationale le 27 septembre dernier. Et ce, au grand dam de nombreux individus qui souhaitent désormais défendre les "valeurs familiales".

Plus de sept ans après les manifestations contre la légalisation du mariage pour tous, La Manif Pour Tous s’est imposée comme figure de proue de la vague de contestation. Le mouvement est parti à la conquête des rues de Paris dimanche 6 octobre. Avec le slogan "Liberté, égalité, paternité", il conteste fermement la "PMA sans père". Selon un sondage indépendant relayé par FranceInfo, 74 500 manifestants ont défilé dans la capitale alors que 68% des Français soutiennent la PMA pour toutes. Sur la Toile, de nombreux couples ayant eu recours à cette procédure ont fait part de leurs témoignages, afin de contrer la mobilisation de La Manif Pour Tous.

Une caméra détruite

Dimanche 6 octobre, les journalistes de "Quotidien" étaient également descendus dans les rues de Paris afin de couvrir la mobilisation. Et rien ne s’est passé comme prévu. "Un groupuscule d’extrême droite qui défilait contre la PMA a agressé notre équipe", a expliqué la journaliste Salhia Brakhlia lors d’un nouveau numéro du programme de TMC, diffusé lundi 7 octobre. Les images de cette violente altercation ont été diffusées dans l’émission. Sur ces dernières, on aperçoit un homme, vêtu d’un gilet jaune et à visage découvert, empêcher une journaliste de "Quotidien" d’interroger les manifestants. Un autre homme a ensuite plaqué sa main sur l’objectif de la caméra, en tentant de la secouer. La caméra a ensuite été cassée et plusieurs individus ont même sauté à pieds joints dessus. Pour y remédier, "Quotidien" a donc eu recours à des photos de presse. Dans la foulée, Yann Barthès a annoncé qu’une plainte a été déposée dans la matinée du lundi 7 octobre.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 10 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    I’m happy David Sheppard can go home and make the most of the opportunity for a 2nd chance!!! 🙏🏼 https://t.co/eD6XuD9e4v
    Détails
  • 10 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    Remember I spoke about David Sheppard a few days ago??? Well he’s finally home after more than 30 years! I can’t wa… https://t.co/Dt3oUifwYa
    Détails
  • 10 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    Exactly what Brandon said!!!! NO ONE from I’m A Celeb even reached out and asked for letters, appearances or anythi… https://t.co/oemHGFhNpe
    Détails