• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Rachida Dati : ses rares confidences sur son mariage "forcé"

Rachida Dati : ses rares confidences sur son mariage "forcé"
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invitée d’Europe 1 dimanche 24 mai, Rachida Dati a évoqué un souvenir douloureux, un mariage "forcé" qu’elle s’est imposé.

C’est au micro d’Europe 1 dans "Il n’y a pas qu’une vie dans la vie" présentée par Isabelle Morizet que Rachida Dati s’est confiée dimanche 24 mai. Elle raconte s’être mariée en 1992 alors qu’elle avait 25 ans. Une union "forcée" qui n’était pas liée à la pression familiale mais plutôt culturelle comme elle l’explique. "Ce n’était pas une contrainte de la part de mon père, il ne l’a pas choisi, ne me l’a pas imposé, mais il y avait une pression culturelle". Alors qu’elle a réussi, la jeune femme s’est imposée un mariage. "Mes sœurs se sont toutes mariées jeunes, conditionnées par le fait que c’est bien de se marier et de faire des enfants", mais cette vie-là ne correspond pas à la femme politique. "Le mariage, c’était pas moi".

Elle a pu compter sur le soutien de Simone Veil

Alors, dès le lendemain de la cérémonie, Rachida Dati demande non pas le divorce car son mari ne le souhaitait pas, mais l’annulation, "Je voulais effacer cette page y compris sur mon acte de naissance". Mais c’est un refus. La jeune femme contacte alors le procureur de la République mais selon lui, "au sens juridique il n’y avait pas de pression". Rachida Dati décide alors de fuir la France pour Londres. Et elle précise que "même Nicolas Sarkozy ne savait rien de tout ça". C’est grâce au soutien de trois personnalités que Rachida Dati a pu faire annuler son union.

"Simone Veil m’a aidée en me recommandant une avocate". Albin Chalandon a appelé Pierre de Bousquet, haut magistrat, "pour le sensibiliser sur cette situation". Face à ce "vide politique" la candidate à la mairie de Paris et Nicolas Sarkozy ont ensuite changé la loi. Rachida Dati le clame, ce ne sont pas forcément les parents qui mettent la pression sur leurs enfants. "Parfois, ce sont les jeunes femmes elles-mêmes qui s’auto-mettent dans cette situation pour ne pas poser de problème à qui que ce soit". C’est en 1995, soit trois ans plus tard, que l’annulation du mariage « forcé » de Rachida Dati est obtenue. "Ce n’était pas de l’audace, c’était de l’instinct de survie".

Par Valentine V.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 02 juil Paris Hilton @ParisHilton
    #BossBabes rocking #ParisHiltonMerch. ✨👑✨ Get yours today at https://t.co/avR0A5zF0v 💖 Free mask with every purchas… https://t.co/vKUReX0y3m
    Détails
  • 02 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Kanye West : un garde du corps l'accuse de harcèlement https://t.co/t5F4jGMMpj https://t.co/prfsdnRmmU
    Détails
  • 02 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Sheila : ses rares confidences sur la mort de son fils https://t.co/T00XJDiza7 https://t.co/xqr2lg2tUu
    Détails