• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Richard Ferrand mis en examen : ces scandales politiques qui ont brisé des carrières

Partager Google+
   / 13  
François de Rugy
1
François de Rugy

Au début de l'été 2019, François de Rugy est mêlé à un scandale sans précédent, alors que Mediapart révèle les multiples dîners aux frais de la République du couple de Rugy. Quelques jours après, François de Rugy a démissionné de ses fonctions de Ministre de l'Écologie. 

Jérôme Cahuzac
2
Jérôme Cahuzac

En 2012, alors qu'il est Ministre du Budget, Jérôme Cahuzac est accusé de détenir un compte en Suisse, non déclaré au fisc français. S'il nie d'abord formellement les faits pendant quatre mois, clamant son innocence entre les murs de l'Assemblée nationale, Jérôme Cahuzac finit par tout avouer et démissionne de ses fonctions en 2013. 

François Fillon
3
François Fillon

En janvier 2017, en pleine campagne présidentielle, François Fillon et son épouse Penelope font l'objet d'une enquête après les révélations du Canard Enchaîné sur des soupçons d'emplois fictifs. François Fillon, alors candidat des Républicains, sera finalement éliminé au premier tour de l'élection présidentielle. Le scandale sera quant à lui baptisé "Penelopegate". 

Eric Woerth
4
Eric Woerth

En février 2012, Eric Woerth est mis en examen pour recel de financement illicite de parti politique, mêlant notamment des fonds Bettencourt. Finalement, le tribunal correctionnel de Bordeaux prononce une double relaxe en 2015, estimant qu'"Il existe une forte suspicion de remise d’argent des fonds Bettencourt, sans que la démonstration de la remise soit totalement acquise."

Nicolas Sarkozy
5
Nicolas Sarkozy

Pour Nicolas Sarkozy, c'est le financement de sa campagne présidentielle en 2007 qui a mis le feu aux poudres. En 2012, Mediapart publie une enquête prouvant comment Mouammar Kadhafi, ex-président de la Libye décédé en 2011, aurait participé au financement de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy. 

Thomas Thévenoud
6
Thomas Thévenoud

L'ex-Secrétaire d'État chargé du Commerce extérieur, nommé en août 2014, chute de son piédestal seulement quelques jours plus tard. En cause, ses démêlés avec le fisc français. Thomas Thévenoud préfère quitter la scène politique en mars 2017. 

Gérald Darmanin
7
Gérald Darmanin

En novembre 2017, le Ministre de l'Action et des Comptes publics est épinglé par l'Obs pour son cumul des mandats de conseiller régional et de vice-président de la Métropole européenne de Lille avec sa fonction ministérielle. 

Alain Juppé
8
Alain Juppé

En 2004, Alain Juppé est reconnu coupable d'avoir couvert la rémunération par la ville de Paris de sept personnes qui travaillaient pour le parti gaulliste, alors qu'il était adjoint aux finances de la ville. Il avait été condamné à 14 mois de prison avec sursis et une peine complémentaire d'un an d'inéligibilité par la cour d'appel de Versailles.  

Denis Baupin
9
Denis Baupin

Accusé d'agression sexuelle et de harcèlement entre 1998 et 2014, l'ex-député a été accusé par huit femmes, quatre anonymes et quatre élues écologistes. En mars 2017, le parquet de Paris a classé sans suite l'enquête qui le visait.

 

Valéry Giscard d'Estaing
10
Valéry Giscard d'Estaing

L'affaire date de 1979, année au cours de laquelle le Canard Enchaîné jette un pavé dans la mare. L'objet du scandale : celui qui est alors président de la République aurait rapporté de ses voyages des diamants en France, non déclarés à la douane française et offerts par Jean-Bedel Bokassa, alors empereur autoproclamé de Centrafrique. 

Michel Sapin
11
Michel Sapin

En 2016, alors qu'il est Ministre des Finances, Michel Sapin présente ses excuses après avoir été accusé d'avoir été l'auteur d'un geste déplacé envers une journaliste, lors de la conférence de Davos. 

Jacques Chirac
12
Jacques Chirac

Lorsqu'il était maire de Paris, les frais de réception de Jacques Chirac et son épouse Bernadette ont coûté à la Ville près de 14.5 millions de francs. Le scandale sera rapidement baptisé "L'affaire des frais de bouches des Chirac". 

Patrick Balkany
13
Patrick Balkany

Personnage sulfureux, le maire de Levallois-Perret est impliqué dans plusieurs affaires, condamné en 1997 à deux ans d'inéligibilité pour prise illégale d'intérêts. Mais ce n'est pas tout puisque les époux Balkany sont sous le coup de poursuites judiciaires depuis 2013, pour des affaires de blanchiments, corruption et fraudes fiscales.    

  • A-
  • A+

Ce jeudi 12 septembre, Richard Ferrand, président LREM de l'Assemblée nationale, a été mis en examen pour "prise illégale d'intérêts" dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne. L'occasion pour Non Stop People de revenir sur les scandales qui ont terni de nombreuses carrières politiques.

"Je n'ai jamais trahi" déclare Nicolas Sarkozy en mars 2018, en direct du journal télévisé de TF1. Quelques jours plus tôt, l'ex-président de la République est placé en garde à vue dans l'affaire des soupçons de financement libyen. Une affaire dévoilée en 2012 par les journalistes de Mediapart, qui publiait alors une enquête accusant Mouammar Kadhafi, ex-président de la Libye, d'avoir en partie financé la campagne présidentielle victorieuse de Nicolas Sarkozy, en 2007. De son côté, l'ex-chef d'État a toujours formellement nié les faits qui lui sont reprochés, à savoir "corruption passive", "financement illégal de campagne électorale" et "détournement de fonds publics libyens". Comme lui, Jérôme Cahuzac avait aussi farouchement nié les accusations dont il faisait l'objet. Et pourtant…

Mensonges, scandales et accusations

En 2012, alors qu'il est Ministre du Budget sous la présidence de François Hollande, Jérôme Cahuzac est accusé de détenir un compte en Suisse, non déclaré au fisc français. Face aux nombreuses suspicions qui gagnent un peu plus l'opinion publique et une grosse partie de la classe politique, Jérôme Cahuzac fait front, et nie coûte que coûte… Avant de tout avouer et de démissionner de ses fonctions en 2013. Plus récemment, en janvier 2017, alors qu'il est en pleine campagne présidentielle, François Fillon fait l'objet de soupçons d'emplois fictifs concernant son épouse, Penelope. L'image de l'ex-Premier ministre, qui est alors en position de favori du côté des Républicains dans la course à l'Elysée, sera fortement entachée par le scandale très vite rebaptisé "Penelopegate". François Fillon sera finalement éliminé au premier tour de la présidentielle 2017.

Par Sarah Mannaa

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Kylian Mbappé : Forfait face au Real Madrid, il partage sa tristesse sur Instagram https://t.co/54Y4MYuPm5 https://t.co/Nlq4TGTsxD
    Détails
  • 17 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Laeticia Hallyday : pourquoi elle a choisi d'assumer sa relation avec Pascal Balland https://t.co/WmgJunsNZQ https://t.co/6qrM33EmIW
    Détails
  • 17 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Kendall Jenner méconnaissable : La star passe au blond et ça vaut le coup d’oeil ! https://t.co/YMo8ogo2P9 https://t.co/ZbFF64Aapp
    Détails