• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Roman Polanski : Edouard Philippe défend J'accuse, La Toile s’indigne

Roman Polanski : Edouard Philippe défend J'accuse,  La Toile s’indigne
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invité sur France Inter ce jeudi 21 novembre, Edouard Philippe a affirmé qu’il souhaitait voir le film "J’accuse" de Roman Polanski, malgré la polémique que ce dernier suscite. Non Stop People vous en dit plus.

Edouard Philippe était l’invité de France Inter ce jeudi 21 novembre. Face à Nicolas Demorand et Léa Salamé, le Premier ministre a évoqué un sujet qui fait polémique depuis quelques semaines. Le 13 novembre dernier sortait le film "J’accuse" de Roman Polanski au cinéma. De quoi diviser l'opinion en deux catégories : ceux qui reprochent au réalisateur accusé de viol de pouvoir librement projeter son nouveau long-métrage dans les salles et ceux qui estiment qu’il s’agit d’un cinéaste de talent qui a le droit d’exercer son métier. Devant le bruit que génère l’affaire, Léa Salamé a demandé à Edouard Philippe son avis sur la question : "Je ne l’ai pas encore vu, mais je vais aller le voir avec mes enfants", a affirmé le Premier ministre, qui refuse de blâmer le travail du mari d’Emmanuelle Seigner à cause de ses antécédents judiciaires.

"L’Affaire Dreyfus est un sujet qui me passionne"

Lorsque Léa Salamé lui a signalé que certains de ses ministres avaient affirmé qu'ils n'iraient pas voir le film du réalisateur, Edouard Philippe s'est agacé : "Eh ben écoutez, ils ont le droit ! Enfin… Et je vais vous dire ‘et alors ?’ Je ne vais pas dire aux membres du gouvernement ‘vous allez voir ce film ou vous n’allez pas voir ce film’… Dans quel monde vit-on ?", s'est-il étonné, en ajoutant qu’il était très intéressé par la thématique du film dans lequel Jean Dujardin donne la réplique notamment à Louis Garrel. "L’affaire Dreyfus est un sujet qui me passionne depuis très longtemps et parce que ceux qui l’ont vu m’ont dit que c’était un bon film !". Révoltés, les internautes ont réagi sur Twitter pour le pointer du doigt. L’ancienne ministre Laurence Rossignol a notamment souligné avec regret qu'Edouard Philippe séparait donc "l’homme de l’artiste". La militante féministe Caroline De Haas a, elle, fait part de son envie de "vomir" en entendant la prise de position position d’Edouard Philippe sur le sujet.

Par Nina Siahpoush-Royoux

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 06 avr KATY PERRY @katyperry
    YASSSTH @OliviaXimines not just the voice, not just the moves, but THE REVEAL AND I AM HERE FOR IT #AmericanIdol… https://t.co/L9J29twwFy
    Détails
  • 06 avr KATY PERRY @katyperry
    We gotta look out cause the next generation is coming and they are NOT👏🏻HERE👏🏻TO👏🏻PLAY❗️@CyniahElise… https://t.co/YNh3oqVsjS
    Détails
  • 06 avr KATY PERRY @katyperry
    . @shan_gibbons all endings are also beginnings. Chin up butter cup ♥️🌱#AmericanIdol @adele
    Détails