• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Roselyne Bachelot ministre de la Culture : comment Jean Castex l'a fait "craquer"

Roselyne Bachelot ministre de la Culture : comment Jean Castex l'a fait "craquer"
  • A-
  • A+
Partager Google+

Lundi 6 juillet, le nouveau gouvernement de Jean Castex a été dévoilé. Si certains ministres ont gardé leur place, d'autres ont été remplacés, notamment Franck Riester. Roselyne Bachelot lui succède au poste de ministre de la Culture. Un retour surprenant pour celle qui a longtemps affirmé qu'elle ne reviendrait jamais en politique. Qu'est-ce qui l'a convaincue de revenir ?

À la suite du départ d'Edouard Philippe de l'Élysée après sa réelection en tant que maire du Havre, Jean Castex a été désigné pour lui succéder au poste de Premier ministre. Lundi 6 juillet, il a présenté son tout nouveau gouvernement. Si Eric Dupont-Moretti a été nommé Garde des Sceaux en remplacement de Nicole Belloubet, Roselyne Bachelot prend le poste de ministre de la Culture à la place de Franck Riester. Une arrivée surprenante pour celle qui a martelé pendant de longues années sa volonté de ne jamais revenir en politique. En mai dernier, sur RTL, alors qu'une équipe de journalistes l'interrogeait pour savoir si elle avait été contactée pour un possible retour en tant que ministre, sa réponse avait été radicale : "Mon Dieu ! Malheur ! Oh bah non : Attendez, c'est un cauchemar". Sur les réseaux sociaux, des internautes se sont montrés sceptiques quant à son retour en politique.

Un coup de fil déterminant

Qu'est-ce qui a fini par convaincre Roselyne Bachelot de revenir à l'Élysée ? D'après les déclarations qu'elle a faites lundi 6 juillet sur France Info, c'est Jean Castex qui serait parvenu à la faire changer d'avis. Elle a d'abord expliqué qu'elle aurait tout refusé, sauf le ministère de la Culture. "Parfois, quand on m'interrogeait sur un retour en politique, je répondais : 'Non, jamais, sauf pout être ministre de la Culture'. Et c'était comme une sorte d'idéal", a-t-elle dit.

Le fait qu'elle connaisse "depuis longtemps" Jean Castex a également eu une impact sur cette prise de décision. "Vous voyez le numéro du Premier ministre s'afficher sur votre portable (...) et qui me demande si je souhaite rejoindre l'équipe gouvernementale. Je réponds d'abord non. Et il me dit que c'est pour être ministre de la Culture. Et je lui réponds : 'Là, tu me fais craquer'. La culture, c'est vraiment quelque chose qui peut nous réunir, qui peut donner du sens dans une société qui cherche sa route", a-t-elle poursuivi. Enfin, la place qu'Emmanuel Macron a donné à la culture lors de son discours a fini de la convaincre. "Quand le président de la République a dit ce matin qu'on allait trouver notre chemin, il a parlé d'économie, de social, d'environnement, mais il a mis la culture au même niveau que ces trois concepts. Et là, je me suis dit : 'Je ne peux pas me défiler'".

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 06 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Anne Marivin en couple : qui est son compagnon Joachim Roncin https://t.co/M0Uysdtts8 https://t.co/gCct55YHUD
    Détails
  • 06 aoû Paris Hilton @ParisHilton
    Baby #SlivingtonHilton 😍🐶 @HiltonPets 👑 #TBT 💓 Do you like her name? 🤔 https://t.co/XvozTyChZu
    Détails
  • 06 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Meghan Markle : les cadeaux romantiques du Prince Harry pour son anniversaire https://t.co/sTRUuQ88cp https://t.co/sXU8UC2wJ6
    Détails