• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Ségolène Royal : cette exigence qu'elle aurait eue pour intégrer le gouvernement

Ségolène Royal : cette exigence qu'elle aurait eue pour intégrer le gouvernement
(c) /MAXPPP
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ségolène Royal ne figure pas parmi le nouveau gouvernement annoncé ce lundi 6 juillet. L'ancienne ministre qui avait révélé avoir été approchée, aurait cependant eu une trop grande exigence d'après une journaliste sur BFMTV. Non Stop People vous en dit plus.

Faire son entrée au gouvernement, oui, mais à certaines conditions. Alors que la composition du nouveau gouvernement a été annoncée ce lundi 6 juillet, le nom de Ségolène Royal n'a finalement pas été cité parmi les nouveaux arrivants comme Éric Dupond-Moretti et Roselyne Bachelot. La veille, l'ancienne ministre de l'Environnement avait pourtant révélé avoir été contactée par un proche d'Emmanuel Macron. Sur le plateau de BFM Politique, Ségolène Royal dont le nom circulait au sujet du remaniement, a assuré avoir "été appelée" sans en dire davantage. "Je suis dans le respect des institutions, j'ai été très aimable, très respectueuse (...) on connaît mes convictions. Donc j'ai dit : 'si c'est pour mener une politique plus sociale, plus écologiste, plus démocratique, faites-moi une proposition. Je ne peux pas anticiper ni répondre", a-t-elle alors assuré sur ses convictions en ajoutant : "Je suis une femme de valeurs, de précision, de droiture. Voilà les fondamentaux qu'aurait cette participation". 

Ségolène Royal aurait bien été contactée

Mais l'ancienne candidate à la présidentielle de 2007 aurait eu aussi une autre exigence. Après l'annonce du nouveau gouvernement, l'éditorialiste politique à L'Obs, Serge Raffy, a d'abord confirmé sur BFMTV que "Emmanuel Macron a testé l'idée que Ségolène Royal fasse son entrée au gouvernement, donc oui, elle a été contactée". Avant que Judith Waintraub, grand reporter au Figaro Magazine, n'indique la condition voulue par Ségolène Royal lorsqu'elle a été contactée par Jean-Yves Le Drian : "Elle a dit 'Moi, je veux bien venir, il n'y a pas de problème. Unité nationale... Mais comme N°3 du gouvernement'. Il y a eu un temps où la question s'est posée...". La réponse a donc été négative pour Ségolène Royal qui a déploré l'absence de "la force écologique dans ce gouvernement" sur LCP après l'annonce. 

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 06 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Meghan Markle : les cadeaux romantiques du Prince Harry pour son anniversaire https://t.co/sTRUuQ88cp https://t.co/sXU8UC2wJ6
    Détails
  • 06 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Eric Naulleau tacle Jean-Luc Mélenchon sur Twitter https://t.co/CZxRG6LxKL https://t.co/T5VdnaVyle
    Détails
  • 06 aoû Paris Hilton @ParisHilton
    The ultimate #BeautySecret to having gorgeous glowing skin is my @ProDNASkincare Line! 😍👑 Get yours today at… https://t.co/oEKztJZKqa
    Détails