• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Valérie Trierweiler en une du Times pour "Merci pour ce moment" (Vidéo)

Valérie Trierweiler en une du Times pour "Merci pour ce moment" (Vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Pour le Times, la journaliste de Paris Match, Valérie Trierweiler a accepté de faire la une dans le cadre de la promotion internationale de son ouvrage "Merci pour ce moment". A l’intérieur de l’hebdomadaire, on y découvre une femme en colère, qui tente de justifier la publication de ses propos.

La journaliste millionnaire a entamé la promotion internationale de son best-seller polémique et est visiblement très demandée. Alors que son livre est sur le point d’être traduit dans 11 langues, la journaliste fait la une du prestigieux magazine britannique "Times". L’ancienne compagne du président y apparaît sur fond noir, très maquillée, le doigt posé sur les lèvres, mimant un faux silence.  

Dans ledit magazine, l’auteure de Merci Pour Ce Moment livre un entretien-fleuve teinté de colère et d’amertume au sujet de ses 18 mois passés à l’Elysée en tant que –presque- première dame de France. Elle déclare notamment à son intervieweur "Êtes-vous marié ? Est-ce que vous imaginez votre femme dans les bras d'un autre homme ? Essayez et vous comprendrez". Elle explique aussi "Il est important que mon livre devienne un best-seller, mais pas pour des raisons financières. C'est pour que chaque lecteur puisse me dire 'maintenant nous comprenons ce que vous avez vécu, nous comprenons qui vous êtes"".

Pour promouvoir son ouvrage au-delà des frontières de l’hexagone, l’ancienne compagne du Président de la République est également encore une fois revenue  sur le moment où elle apprenait par Closer qu’elle était une femme trompée.

En kiosques depuis ce samedi 22 novembre, on y découvre les récits d’une femme qui tente de maîtriser sa colère. Le Times note des confessions faites "calmement", mais avec une "colère rentrée"…

La colère de Valérie Trierweiler, pire que l’enfer selon le Times

L’article ponctué de citations de l’ancienne locataire de l’Elysée est titré "Hell hath no fury", traduire "L'enfer ne connaît aucune colère comparable", soit le début du proverbe anglais "L'enfer n'est rien à côté de la colère d'une femme délaissée". La femme délaissée en question est revenue sur quelques moments clefs détaillés dans son ouvrage, et a tenté de faire comprendre sa démarche, globalement très critiquée ici, en France. On notera par ailleurs que l’auteure n’a jamais donné d’interview dans notre pays, justement, là où est le plus discrédité "Merci pour ce moment".  Valérie Trierweiler raconte "J'ai laissé mes larmes écrire ce livre. J'ai commencé par les scènes qui m'étaient les plus douloureuses. Après cela, j'ai mis du temps à continuer et je n'étais même pas sûre d'en être capable".

Pour rappel, la journaliste de Paris Match a également été interviewée par la BBC la semaine dernière.

Par Caroline André

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 déc Kev Adams @kevadamsss
    RT @C8TV: "Je vis un moment hallucinant !" - Le documentaire inédit, @kevadamsss​ intime : le fan devenu phénomène, c'est mardi soir à 21h…
    Détails
  • 17 déc Kev Adams @kevadamsss
    @nikosaliagas @PalaisdesGlaces Merci 🙌
    Détails
  • 17 déc Kev Adams @kevadamsss
    RT @nikosaliagas: #replay #EnBaladeAvec avec @kevadamsss 26 ans, et déjà dix années de lien avec le public, https://t.co/3Sq0N97LT7 #inte…
    Détails