Politique

Valérie Trierweiler - François Hollande : une relation apaisée

Valérie Trierweiler - François Hollande : une relation apaisée
  • A-
  • A+

Elle s’est faite discrète ses dernières semaines, mais Valérie Trierweiler sort aujourd’hui de son silence. Dans une interview accordée à Yves Calvi sur RTL, l’ex première dame est revenu sur sa nouvelle vie sans le président et a expliqué regretter le « Hollande bashing ». Non Stop People vous en dit plus sur la nouvelle vie de Valérie Trierweiler.

On croyait qu’elle ne s’exprimerait plus sur sa vie personnelle et pourtant Valérie Trierweiler refait parler d’elle dans les médias. Dans une interview accordée à Yves Calvi sur RTL, l’ex compagne du président est revenue sur les relations qu’elle entretient aujourd’hui avec François Hollande : "Les rapports sont cordiaux comme ils le sont aussi avec mon ex-mari. Les choses s'apaisent" a déclaré l’ex première dame. "La liberté ça a du bon", a-t-elle ajouté. Plusieurs mois après les révélations de Closer sur la relation du Président avec l’actrice Julie Gayet, les choses semblent donc s’être apaisées entre François Hollande et Valérie Trierweiler.

Invitée pour parler de la situation des lycéennes nigérianes enlevées par le groupe islamiste Boko Haram, la journaliste s’est également exprimée sur le bashing ambiant envers le Président de la République. "On devrait tous être touchés parce qu'on abîme le pays lorsqu'on abîme le Président" a déclaré Valérie Trierweiler.  Interrogée sur l’éventuelle réélection de François Hollande en 2017, Valérie Trierweiler n’a par ailleurs pas souhaité répondre, essayant de recadrer le sujet de discussion sur Boko Haram.

Interrogée sur les raisons de son engagement pour diverses causes humanitaires, Valérie Trierweiler s’est défendue d’utiliser les causes qu’elle défend pour redorer son image : "Je crois que cela s’est vu que lorsque j’étais à l’Elysée je n’ai pas beaucoup géré mon image, pourquoi voulez-vous que je la gère maintenant alors que je n’ai plus rien à attendre ? Ca m’est égal aujourd’hui je suis moi-même et je suis sur ce qui m’intéresse." Elle a également rappelé qu’elle défendait ces causes avant d’être première dame de France et qu’elle était intervenue à L’ONU et à Genève pour dénoncer les tortures faites aux femmes notamment en République Démocratique du Congo.

"La politique c'est fini ?" a demandé Yves Calvi, juste avant la fin de l'entretien. "La politique c’est fini de manière définitive" a conclu Valérie Trierweiler.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 09 déc Britney Spears @britneyspears

    Shooting #SlumberParty w/ my girl @tinashe #tbt💙💗💙💗 https://t.co/gcLAFph5w2

    Détails
  • 09 déc Paris Hilton @ParisHilton

    RT @sofiarichie: Tonight at 1oak with my sis @ParisHilton #galore

    Détails
  • 09 déc Paris Hilton @ParisHilton

    Hey #LA! Can't wait to play for you all Tonight at #1OakLA! Celebrating @TheGaloreMag with my sis @SofiaRichie! See… https://t.co/nBsa1MU7zl

    Détails