• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Valérie Trierweiler : La notoriété lui gâche la vie

Partager Google+
   / 7  
Valérie Trierweiler
1
Valérie Trierweiler
Valérie Trierweiler et François Hollande ont officialisé leur liaison en 2010
2
Valérie Trierweiler et François Hollande ont officialisé leur liaison en 2010
François Hollande et Valérie Trierweiler se séparent officiellement en janvier 2014
3
François Hollande et Valérie Trierweiler se séparent officiellement en janvier 2014
Valérie Trierweiler :
4
Valérie Trierweiler : "Merci pour ce moment" lui fait faire la une du Times Magazine
Valérie Trierweiler en séance de dédicasse
5
Valérie Trierweiler en séance de dédicasse
Valérie Trierweiler :
6
Valérie Trierweiler : "Merci pour ce moment" bientôt adapté au cinéma
Valérie Trierweiler à l'anniversaire de Jean-Luc Romero
7
Valérie Trierweiler à l'anniversaire de Jean-Luc Romero
  • A-
  • A+

Depuis sa relation avec François Hollande et surtout la sortie de son livre controversé "Merci pour ce moment" où elle détaille les coulisses de sa romance avec le chef de l’Etat, Valérie Trierweiler est sous les feux des projecteurs. Mais dans une interview accordée au site belge "7sur7.be", l’ex-première dame reconnait que cette surexposition dans les médias n’est pas sa tasse de thé. Non Stop People vous en dit plus.

Le 4 septembre 2014, la sortie du livre de Valérie Trierweiler "Merci pour ce moment", quelques mois après sa rupture avec François Hollande, avait provoqué l’effet d’une bombe. En effet, dans son essai autobiographique l’ex-première dame évoque les neuf années passées aux côté du chef de l’Etat.

Cet ouvrage a suscité un tel intérêt qu’il s’est vendu à près de 500 000 exemplaires seize jours seulement après sa sortie en libraire et un film était évoqué avant finalement l'annulation du projet. Dans ce livre Valérie Trierweiler n’a pas hésité a dévoilé certains propos polémiques de François Hollande comme lorsqu’il avait qualifié les pauvres de "sans-dents".

Et depuis, celle qui est totalement méconnaissable en couverture d’un magazine japonais reçoit de nombreuses sollicitations. "Je reçois encore beaucoup de demandes particulières de gens qui s'adressent à moi. Je n'ai pas de baguette magique. Il y a beaucoup de gens malades ou des gens qui me demandent de devoir accéder à quelqu'un d'autre, ça m'arrive de jouer aux intermédiaires, a-t-elle déclaré dans une interview donnée à "7sur7.be".

"Je ne cours pas les soirées parisiennes ou liégeoises"

Mais malgré tout, elle ne se considère pas comme une star pour autant. "Je ne me considère pas du tout être une "people". La définition de ce mot c'est "star à la mode". Et je ne pense pas du tout être une star à la mode, a-t-elle expliqué avant d’ajouter : "Je ne considère pas en faire partie (des stars à la mode, NDLR) (...) On me considère comme tel, mais moi, je ne me vois pas du tout comme ça. Je ne me sens pas comme ça. Je ne cours pas les soirées parisiennes ou liégeoises."

Et cette surexposition n’est pas du tout du goût de la journaliste de 50 ans. Elle vit cette situation plutôt négativement "C'est que je ne peux pas bouger une mèche de cheveux sans que ça ne provoque des papiers sur les sites. Souvent, c'est faux tout ce qui est écrit. Ça part de rien (…) Ça peut être positif pour d'autres raisons, notamment tout ce qui est humanitaire."

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Miss France 2018 : les membres du jury dévoilés par Maxime Guény sur Twitter https://t.co/wL8Skxwy7n https://t.co/025EcGUVe8
    Détails
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday enterré à Saint-Barthélemy : qui sont ses proches qui l'accompagnent ? https://t.co/RCY1nV4kKD https://t.co/hb0Kh9Swj2
    Détails
  • 11 déc KATY PERRY @katyperry
    Saying a prayer for my hometown of Santa Barbara & Montecito tonight 😔 The #thomasfire is still only 10% contained… https://t.co/WUgJuAnY3r
    Détails