Politique

Valérie Trierweiler malheureuse à l’Elysée, elle raconte

Valérie Trierweiler malheureuse à l’Elysée, elle raconte
  • A-
  • A+

Quelques mois après la sortie de son livre polémique intitulé Merci pour ce moment, Valérie Trierweiler sort de nouveau de son silence. Cette fois-ci, l’ancienne compagne de François Hollande a décidé de se livrer à Femme Actuelle. Ainsi, elle a évoqué son passé avec François Hollande et sa vie à l’Elysée.

Décidément, Valérie Trierweiler n’a pas fini de vider son sac. En effet, il y a quelques mois, elle créait la polémique en sortant son livre Merci pour ce moment. Dans les pages de son ouvrage, l’ancienne compagne de François Hollande racontait son quotidien aux côtés du président de la République. Et elle ne s’était pas privée pour le tacler et dévoiler des détails gênants de leur vie. Visiblement toujours remontée, Valérie Trierweiler est revenue sur la relation politico-amoureuse qu’entretenaient François Hollande et Ségolène Royal : "Le pouvoir est leur raison de vivre, leur obsession commune", a-t-elle alors lâché avant d’accuser : "J’ai servi d’instrument pour la conquête du pouvoir. J’ai été naïve. Ce n’est pas ce sang-là qui coule dans mes veines". "Maintenant, ils peuvent se retrouver et s’entraider", avait-elle considéré avant d’ajouter : "Et utiliser à leur profit les médias et le pouvoir dont ils raffolent l’un comme l’autre".

"On attend de vous que vous n’ouvriez pas la bouche"

N’ayant pas sa langue dans sa poche, Valérie Trierweiler a plus récemment accordé un entretien à Femme Actuelle. L’occasion pour elle de revenir sur son ancienne vie au sein du palais de l’Elysée. Alors que les journalistes l’interviewant la comparent à La Reine des neiges, Valérie Trierweiler confirme: "A dire vrai, je pense que je suis libérée depuis longtemps, je pense que je l’ai toujours été et que, sans doute, le fait d’être une femme libérée est compliqué quand on est à l’Elysée", a-t-elle alors balancé. Sans plus attendre, elle s’est expliquée sur ses propos : "On attend de vous que vous n’ouvriez pas la bouche et d’être comme une plante verte qui fleurit quand on lui demande", a-t-elle raconté. De là, la mère de Léonard Trierweiler –qui s’est récemment réconcilié avec Louis Sarkozy- s’est indignée : "Personne ne doit être amené à ça, ni une femme, ni un homme d’ailleurs. Donc, voilà, je pense que c’est difficile d’être ramenée à ça pendant cinq ans. Ça aura duré moins longtemps, donc oui, si vous voulez, je suis délivrée". Elle s'est aussi confiée sur sa rencontre avec Carla Bruni, le jour de la passation de pouvoir entre Nicolas Sarkozy et François Hollande en 2012 (voir vidéo ci-dessus).

Enfin, celle qui s’était vengée de Michel Sapin après qu’il lui ait dit de se taire a avoué à demi-mot avoir du mal à oublier son ancien compagnon : "Non, tout ça ne m’a pas complètement quittée", a-t-elle lâché.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 10 déc Britney Spears @britneyspears

    Omg yes @madonna 😍 I can’t wait to watch this tonight!!! The Rebel Heart Tour is on @Showtime at 9pm ET https://t.co/JfekY4YPQO

    Détails
  • 10 déc Non Stop People @NonStopPeople

    On a aimé live-tweeté #KohLanta avec vous cet année ! On est déjà en tenue de combat pour le livetweet de #DALS dem… https://t.co/ocNELYt0FN

    Détails
  • 10 déc Non Stop People @NonStopPeople

    RT @kik_ikram: Tout est bien résumé 😂😂😂 #KohLanta https://t.co/OGFCNTnbXS

    Détails