• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Valérie Trierweiler : Marine Le Pen parle d'un "déshonneur pour la France"

Valérie Trierweiler : Marine Le Pen parle d'un "déshonneur pour la France"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Depuis ce matin, il est possible de se procurer 320 pages de confessions éhontées écrites par Valérie Trierweiler au sujet de sa relation avec le Président de la République François Hollande. Plusieurs politiques ont réagi à cet attentat intitulé "Merci pour ce moment", dont Marine Le Pen, aux micros de Jean-Michel Aphatie sur RTL.

Quand le journaliste lui demande si elle lira le livre scandale, la leader du parti d’extrême droite Marine Le Pen est claire : "Sûrement pas !". Pour autant, elle  n’a pas pu échapper, comme tout le monde, aux quelques extraits de l’ouvrage tant ils ont buzzé.

"Je pense que c’est un déshonneur pour la France. Un déshonneur d’ailleurs qui touche autant celle qui parle que celui dont elle parle". Aucune pitié donc pour l’auteure en question qui relate les détails de sa relation avec un homme qui l’a trahie. "Je ne suis pas sensible à la souffrance de la femme lorsqu’elle est exprimée publiquement sous la forme d’une  vengeance". Apparemment pas curieuse pour un sous des propos qu’aurait pu tenir le président sur ses électeurs dans le cadre privé, Marine Le Pen blâme cette sorte de "prise en otage de l’ensemble du monde politique, médiatique et de l’ensemble des Français dans ce règlement de compte". Elle parle de "concours d’indécence".

Les "sans-dents", une formule abjecte et révélatrice 

La fille de Jean-Marie Le Pen pourrait profiter de certains propos pour servir son discours mais, en utilisant le conditionnel, elle émet tout de même quelques réserves quant à la véracité des propos rapportés par la journaliste de 42 ans. Mais elle commente tout de même le fameux surnom que le président donnerait aux pauvres, les "sans-dents" , une formule qu’elle qualifie d’ "abjecte". "Si elle a été prononcée, je crois qu’elle révèlerait une face de François Hollande qui ruinerait définitivement son image à l’égard de ceux qui lui ont fait confiance". Jean-Michel Apathie tient à faire remarquer que les proches du héros du roman ont nié l’existence d’une telle appellation. Mais le ressenti de la politique fait ici écho à des propos d’une source "gouvernementale" du Parisien. Cette dernière aurait déclaré "C'est le coup de grâce. On est passé par la nausée, l'accablement. Les sans-dents... Peu importe combien de bouquins se vendent, le mal est fait" tandis qu’une autre imaginait la fin du mandat "Il est condamné. C'est une forme d'oraison funèbre. Elle est inarrêtable, elle a encore tous leurs textos. Il ne peut pas tenir trois ans comme ça...".

Par Caroline André

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 déc GAD @gadelmaleh
    Qd tu fais le malin à texter en anglais pour écrire "dishonest" et que ton clavier te rappelle à l'ordre en te prop… https://t.co/2KEH1AHJNy
    Détails
  • 13 déc Kev Adams @kevadamsss
    Dans une semaine on vous emmène Tout là-haut ! ❄️🏂💙🔜 #ToutLàHaut https://t.co/UGmt77UwSx
    Détails
  • 13 déc Non Stop People @NonStopPeople
    #DALS Johnny Hallyday mort : Sandrine Quétier et Christophe Licata lui rendent hommage https://t.co/IzOAP7QpcP https://t.co/Rx3vmJ2RvY
    Détails