• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Valérie Trierweiler : « Merci pour ce moment » démonté par le Guardian

Valérie Trierweiler : « Merci pour ce moment » démonté par le Guardian
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

La première critique officielle de Merci pour ce moment en Grande-Bretagne est très virulente. Une déconvenue pour Valérie Trierweiler car elle émane du prestigieux Times dont elle a fait la Une, qui évoque « une série de clichés à couper le souffle ».

Les médias français n’ont pas du tout partagé l’intérêt du public pour Merci pour ce moment et il semblerait qu’il en soit de même outre-Manche. En pleine promotion de son livre à Londres, Valérie Trierweiler enchaîne les interviews fleuves dans des médias dits « de qualité » comme la BBC et surtout le Times, dont Valérie Trierweiler a fait la Une très maquillée, le doigt posé sur les lèvres, mimant un faux silence.

Mais il semblerait que le Guardian, un prestigieux quotidien britannique de centre-gauche n’a pas du tout apprécié ce que racontait l’ancienne première dame dans ses pages. Selon Le Figaro, le journal a publié une tribune dans laquelle une journaliste démonte complètement le message que veut faire passer la journaliste : ce n’est pas une femme bafouée qui a écrit ce livre mais celle qui a passé 18 mois aux côtés du président français bien différent de ce qu’il laisse paraître.

Valérie Trierweiler, une « narcissique prétentieuse »

Sur la forme, la journaliste en question décrit un livre « pénible à lire et pas seulement pour François Hollande » et dont le scénario serait digne de celui du best-seller Fifty Shades of Grey. Mais c’est surtout sur le fond que les critiques se font plus vives. Elle pense en effet que l’ex-première dame publie « une série de clichés à couper le souffle trempés dans suffisamment de venin pour couler un gouvernement, sans parler de la narcissique prétentieuse qui semble avoir construit toute sa carrière autour d'un ego fragile ».

Pire, Valérie Trierweiler donnerait un mauvais exemple aux jeunes filles : « Le plus déprimant c'est que Trierweiler semble avoir décidé de faire de la vengeance le sens de sa vie. Nora Ephron expliquait aux jeunes filles d'être les héroïnes et non les victimes de leurs vies. Ces mêmes filles ne devraient pas assister à la tournée de Valérie Trierweiler", conclut-elle. Au final, l’article dépeint livre qui "manque entièrement de ce qu'on pourrait appeler le sens commun. Si c'est cela que les Français appellent l'élite, que le Ciel vienne en aide aux pauvres".

Peu avant la sortie de cet éditorial, la journaliste de Paris Match avait accordé une longue interview au Times, dans laquelle elle avait fait quelques confessions chocs. L’ex-compagne de François Hollande expliquait se sentir espionnée par l'Elysée, être persuadée d’avoir été "assommée" de médicaments à l’hôpital pour ne pas l’accompagner à Tulle et enfin qu’il est important que ce livre soit un best-seller, « parce que tous ceux qui l'ont lu me disent : maintenant nous comprenons ce que vous avez traversé, maintenant nous comprenons qui vous êtes."

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @ParisHilton: Refresh your skin with elegant scents & benefits of Rose Water. 🌹#ParisHiltonUnicornMist is my ultimate beauty secret for…
    Détails
  • 17 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @ParisHilton: I feel so grateful and privileged to be receiving this prestigious award tomorrow evening. It's an honor to accept the "Bu…
    Détails
  • 17 déc Paris Hilton @ParisHilton
    Do they sell Chanel or Gucci at the grocery store?
    Détails