• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Valérie Trierweiler meurtrie : L'ex de François Hollande revient sur sa descente aux enfers

Valérie Trierweiler meurtrie : L'ex de François Hollande revient sur sa descente aux enfers
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Valérie Trierweiler a été la compagne de François Hollande durant ses premières années de mandat. Arrivée au palais de l’Elysée du jour au lendemain, Valérie Trierweiler a vécu une expérience assez singulière de première dame. Ces années aux côtés du président ont été éprouvantes comme elle l'a confié ce lundi au magazine Voici.

Dès son arrivée à l’Elysée, Valérie Trierweiler a véhiculé certaines images. Des images qui ne correspondent pourtant pas à son personnage. C'est tout du monde ce qu’elle a assuré à Voici : "Moi j’aime me marrer et j’ai le contact très facile avec les gens". Les Français n’ont pas pourtant pas forcément eu cette impression. A première vue, elle dégage tout l’inverse. Une femme froide, voire glaciale et même plutôt cassante. C’est ainsi que la population la décrit. La journaliste de 52 ans se justifie en assurant qu’il est très difficile d’arriver au Palais de l’Elysée du jour au lendemain. Ensuite, l'ex-compagne de François Hollande s'est confiée sur sa déception vis-à-vis des critiques des Français : "Ça blesse, évidemment. Ça blesse aussi pour ses proches", explique-t-elle. Du jour au lendemain, elle est devenue la cible des critiques les plus virulentes.

Valérie Trierweiler vide son sac

A la sortie de son livre "Merci pour ce moment", 68% des Français avaient une mauvaise opinion d’elle. Forcément, ça fait quelque chose. Valérie Trieweiler a toujours pris sur elle et a même arrêté de lire les critiques pour stopper l'hémorragie. Bien sûr qu’elle a déjà été profondément touchée mais elle relativise. "On n’est pas blindé. Personne n’est blindé, assure-t-elle. Il y a forcément des choses qui blessent." En revanche tout ce qui touche à ses enfants, elle ne peut pas le tolérer. Pareil quand on s’attaque de manière trop violente à son physique : "Quand je lis 'Elle a grossi'… Oui ça m’arrive de prendre des kilos et après j’essaie de les perdre ! Ou 'Elle a vieilli' : oui, de toute façon je vais vieillir" ...

Par Charlotte Engel

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 oct Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    I AM WEED. 💚 https://t.co/RaZHtxCIKQ
    Détails
  • 17 oct Kim Kardashian West @KimKardashian
    💖 https://t.co/BmRWb9LeJm
    Détails
  • 17 oct Stromae @Stromae
    Plus de 3 millions de vues !! Merci pour votre soutien. Le clip de "Santé" est toujours disponible sur Youtube. - 3… https://t.co/aAxH6ElOck
    Détails