• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Valéry Giscard d’Estaing accusé d'agression sexuelle par une journaliste allemande

Valéry Giscard d’Estaing accusé d'agression sexuelle par une journaliste allemande
maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

L’ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing est accusé par une journaliste allemande d’agression sexuelle. Les faits remonteraient à l’année 2018.

Valéry Giscard d’Estaing est dans le collimateur d’une journaliste allemande qui a porté plainte contre lui. Selon des informations parues dans les journaux Le Monde et Süddeutsche Zeitung, Ann-Kathrin Stracke a déposé une plainte devant le parquet de Paris le 10 mars dernier. Elle accuse l’ancien chef de l’Etat français de lui avoir touché les fesses lors d’une séance photo qui remonterait au 18 décembre 2018. La journaliste de 37 ans a décidé de porter plainte un an après les faits à la suite du mouvement MeToo. "Ce mouvement m’a montré à quel point il est important de débattre de ces sujets dans la société" confie la jeune femme au Monde. Si le directeur de cabinet de l’ancien président dit qu’il n’a "aucun souvenir de sa rencontre" avec la journaliste, il ajoute : "Si ce qui lui est reproché était vrai, il en serait bien sûr navré, mais il ne se souvient de rien".

Une version confirmée par le caméraman

Le jour des faits, Ann-Kathrin Stracke a rendez-vous avec Valéry Giscard d’Estaing à Paris pour une interview à l’occasion du 100ème anniversaire de la naissance de l’ancien chancelier allemand, Helmut Schmidt qui officiait à la même période que celle de VGE. A l’issue de l’entretien, l’ancien chef de l’état français lui demande de faire une photo avec son cameraman et sa preneuse de son. C’est à ce moment que Valéry Giscard d’Estaing âgé de 94 ans lui aurait touché les fesses. Mais ce n’est pas tout, il a fallu refaire une deuxième photo et VGE aurait reproduit les mêmes gestes. De même lorsqu’il lui montre des photos accrochées dans son cabinet. Au moment de partir, la journaliste aurait reçu "des baisers appuyés sur les joues" et Valéry Giscard d’Estaing lui aurait murmuré en allemand dans l’oreille, "faites de beaux rêves". Une version confirmée par le caméraman présent.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 26 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Nagui : En froid avec Jeanne Mas, il la tacle dans N'oubliez pas les paroles https://t.co/HN1vCswlOC https://t.co/WWONrRXgxc
    Détails
  • 26 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Eve Angeli : pourquoi elle regrette ses reprises zouk avec Francky Vincent https://t.co/f8HDNsjRIo https://t.co/iFAmcI9owb
    Détails
  • 26 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Michael Schumacher : Felipe Massa donne de ses nouvelles https://t.co/fz5bImSGrh https://t.co/GibVVOiHdZ
    Détails