• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Valéry Giscard d’Estaing accusé d’agression sexuelle, une enquête ouverte

Valéry Giscard d’Estaing accusé d’agression sexuelle, une enquête ouverte
  • A-
  • A+
Partager Google+

Mauvaise nouvelle pour Valéry Giscard d’Estaing. Alors qu’une journaliste allemande a porté plainte contre l’ancien président de la République pour une agression sexuelle datant de 2018, une enquête a été ouverte. Non Stop People vous en dit plus.

Très discret depuis de nombreuses années, Valéry Giscard d’Estaing refait parler de lui depuis quelques jours. Selon des informations parues dans les journaux Le Monde et Süddeutsche Zeitung, une journaliste allemande, Ann-Kathrin Stracke, a décidé de porter plainte contre l’ancien président français devant le parquet de Paris le 10 mars dernier. Selon elle, Valéry Giscard d’Estaing lui aurait touché les fesses lors d’une séance photo le 18 décembre 2018. A l’issue d’un entretien avec la jeune femme, l’ancien président aurait eu le geste déplacé au moment d’une photo : "Après l'interview, j'ai demandé à pouvoir faire une photo avec M. d'Estaing et mes collègues. Cette photo a été prise par son assistante qui était dans la pièce. J'étais debout à gauche de ''VGE'' et, pendant la photo, il a mis sa main sur ma taille gauche, qui a ensuite glissé plus loin vers mes fesses et est restée là", a-t-elle expliqué à l’AFP. Au moment de partir, Ann-Kathrin Stracke aurait également reçu "des baisers appuyés sur les joues". Une version qui a été confirmée par le caméraman présent au moment des faits. 

Enquête pénale contre l’ancien président

Et alors que Valéry Giscard d’Estaing avait assuré "ne se souvenir de rien" selon les déclarations d’Olivier Revol, son directeur de cabinet, une enquête a finalement été ouverte ce lundi 11 mai pour examiner la plainte a annoncé le parquet de Paris à l’AFP. L’enquête a été confiée à la brigade de répression de la délinquance contre la personne : "Je suis heureuse d'apprendre que le ministère public a enregistré ma plainte pénale et a décidé d'ouvrir une enquête. Je suis, bien entendu, à la disposition de la justice française dans le cadre de cette enquête", a confié Ann-Kathrin Stracke à l’AFP. Face à la nouvelle, l’avocat de Valéry Giscard d’Estaing n’a pas souhaité faire de commentaire auprès de nos confrères de l’AFP.

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 31 mai Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Les chéris je suis si heureux de vous retrouver demain en direct pour une des plus belles aventures que je vis Enco… https://t.co/eGpuMDNEyg
    Détails
  • 31 mai Bruno Mars @BrunoMars
    Thank you to all the protesters around the world fighting for whats right. Protect Black lives #BlackLivesMatter.
    Détails
  • 31 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Sandra Bullock : Son joli geste pour le personnel soignant https://t.co/NHHhi26fh6 https://t.co/SytwfpXVMu
    Détails