• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Violences conjugales : Marie S’Infiltre à la marche, elle répond au tollé

Violences conjugales : Marie S’Infiltre à la marche, elle répond au tollé
  • A-
  • A+
Partager Google+

Son passage n’a pas fait rire grand monde. Samedi 23 novembre, Marie S’infiltre a fait une apparition surprise à la marche contre les violences faites aux femmes, suscitant l’indignation totale de nombreux anonymes. Sur Facebook, dimanche 24 novembre, elle a répondu aux critiques. Non Stop People vous en dit plus.

Elle s’infiltre partout, surtout là où on ne l’attend pas. Après le défilé Chanel – dont elle avait été éjectée de façon peu cérémonieuse par Gigi Hadid – Marie S’Infiltre était de passage à la marche contre les violences conjugales et sexuelles à Paris, samedi 23 novembre. Une apparition très remarquée, puisque Marie Benoliel de son vrai nom n’était pas seule. La jeune femme était accompagnée de deux hommes, torses nus, qu’elle tenait en laisse. Ces derniers étaient maquillés, faisant croire qu’ils avaient été victimes de coups. Un parallèle entre violences faites aux femmes et BDSM selon de nombreux anonymes qui l'ont déploré. "Représenter une domination de la femme sur l’homme dans un mouvement qui revendique l’égalité des sexes. Faire le buzz sur des meurtres pour vendre des places de son spectacle. Marie S’Infiltre, déchet de l’humanité", "je ne veux plus entendre parler de Marie S’Infiltre. Elle est dénuée de décence et elle est prête à tout pour un peu d’attention", ont vociféré plusieurs internautes.

Marie S’Infiltre, victime d’une "chasse aux sorcières" ?

Accablée par les critiques, Marie S’Infiltre a répondu à ses détracteurs sur son compte Facebook, dimanche 24 novembre. Elle dénonce d’abord une "chasse aux sorcières". "Faites de moi votre bouc émissaire, j’adore! Et je veux bien finir en méchoui pour la cause", a-t-elle poursuivi. Avant de justifier ses apparitions, de plus en plus déplorées. "L’objectif poursuivi par chacune de mes performances ? Bousculer, transgresser les codes, montrer l’absurdité de notre réalité, remettre en question la pensée dominante et permettre l’irruption du rire là où on ne l’attend pas. Là où on ne le veut plus", explique-t-elle. Et d’ajouter : "Non je ne me moque pas des personnes qui vivent des drames, je ne jouis de la méchanceté, non je ne caricature pas les femmes qui meurent sous les coups de leur conjoints. Je prends juste un sujet et je le montre différemment, avec un autre ton, un regard différent".

Cette apparition est la troisième de Marie S’Infiltre à être déplorée. Avant le défilé Chanel, elle avait rejoint la Pride de Paris en juin 2018, sous l’étiquette de la Manif Pour Tous. Dans une vidéo, elle interrogeait des membres de la communauté LGBTQI+… qui n’avaient fait aucun coming-out auprès de leurs proches. Cette initiative est, encore aujourd’hui, fustigée par les anonymes sur Twitter.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 07 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    It’s imperative that the judge corrects this wrong on Monday so he can regain the freedom he so rightfully deserves
    Détails
  • 07 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    David Sheppard should have been reunited with his family, but he remains in custody and must appear in court on Monday in Delaware County
    Détails
  • 07 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    This is sheer abuse of prosecutorial authority on the part of the district attorney’s office and a shameful waste of public resources
    Détails