• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Violences conjugales : Muriel Robin, Virginie Efira… 150 stars lancent un appel

Violences conjugales : Muriel Robin, Virginie Efira… 150 stars lancent un appel
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce mardi 22 octobre, 150 personnalités ont signé une tribune appelant à marcher le 23 novembre prochain contre les violences conjugales. En cette mi-octobre, 124 femmes ont été tuées par leurs conjoints ou ex-conjoints. Non Stop People vous en dit plus.

Trop, c’est trop. A la fin de l’année 2018, le ministère de l’Intérieur avait recensé 121 féminicides. Ce mardi 22 octobre, le cap a été franchi : on compte désormais 124 femmes tuées par leurs compagnons ou ex-compagnons. La dernière victime était une jeune femme de 35 ans, tuée d’un coup de couteau à Bordeaux, dans le quartier du Grand Parc, selon France Bleu Gironde. Son ancien conjoint serait activement recherché par les autorités, comme l’ont confirmé nos confrères de Sud-Ouest. Pour lutter contre ce fléau – qui touche également les célébrités – le gouvernement avait même lancé un Grenelle destiné à lutter contre les violences conjugales. Un sujet sensible contre lequel les stars s’engagent plus que jamais.

"Porter la voix de celles qui ne peuvent plus parler"

Ce mardi 22 octobre, nos confrères de FranceInfo ont dévoilé une tribune coup de poing signée par 150 personnalités. Parmi ces dernières, Muriel Robin, Virginie Efira, Camille Cottin, Isabelle Carré, Daphné Bürki, Julie Gayet, Lauren Bastide ou encore Nadia Daam. Des sociologues et des historiennes figurent aussi parmi les signataires de cette tribune. Le texte appelle à la révolte sous forme de manifestation. Le rendez-vous est fixé au 23 novembre prochain, de 14 heures à 18 heures. Le lieu de rencontre n’a pas encore été dévoilé. Les personnalités s’associent au mouvement féministe Nous Toutes, créé en juillet 2018 par un collectif d’associations.

"Avec cette marche, nous porterons la voix de celles qui ne peuvent plus parler. Celles qui ont été assassinées parce qu’elles étaient des femmes. Nous n’arrivons plus à compter les cas où les féminicides auraient pu être évités. Nous proclamerons notre colère de voir que les pouvoirs publics leur ont tourné le dos, classant leurs plaintes, refusant d’entendre leurs appels à l’aide", peut-on lire dans cette tribune. Les 150 signataires interpellent aussi le gouvernement et l’implorent de passer "à la vitesse supérieure" et à "débloquer un milliard d’euros contre les violences pour financer des politiques publiques qui touchent l’ensemble de la population".

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 25 Jan Paris Hilton @ParisHilton
    11:11 - #MakeAWish 💕💕💕💕
    Détails
  • 25 Jan Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @TPMP: .@Cyrilhanouna vous dévoile un petit scoop #TPMP https://t.co/KWRnk9usIo
    Détails
  • 25 Jan Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @TPMP: Il est conseillé de se taire dans le métro ! @Cyrilhanouna vous explique tout 😂 #TPMP https://t.co/bqTykgNao5
    Détails