• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Royauté

Juan Carlos : soupçonné de corruption, l'ex-roi quitte l'Espagne

Juan Carlos : soupçonné de corruption, l'ex-roi quitte l'Espagne
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce lundi 3 août 2020, un communiqué publié par la Maison royale annonce le départ d'Espagne de l'ex-roi Juan Carlos soupçonné de corruption. Non Stop People vous en dit plus sur l'affaire.

Juan Carlos fait-il ses adieux à l’Espagne ? Dans un communiqué publié par la Maison royale, et relayé par le quotidien espagnol El País, l’ex-roi annonce qu’il quitte son pays "en raison de la répercussion publique" des événements de sa vie privée sur son son fils, le roi Felipe VI qui lui a succédé en 2014. Dans une lettre qu’il adresse à ce dernier, il écrit : “Votre Majesté, cher Felipe, avec le même empressement à servir l'Espagne qui a inspiré mon règne, et compte tenu des répercussions publiques que génèrent certains événements passés de ma vie privée, je souhaite exprimer ma disponibilité la plus absolue pour contribuer à faciliter l'exercice de vos fonctions depuis la tranquillité et la paix qu'exige votre haute responsabilité. Mon héritage, et ma propre dignité en tant que personne, l'exigent de moi”.

Une décision qu’il explique prendre avec “un sentiment profond, mais avec une grande sérénité”. “Je suis roi d'Espagne depuis 40 ans et pendant toutes ces années, j'ai toujours voulu le meilleur pour l'Espagne et pour la Couronne”, conclut-il. De son côté, Philippe VI a fait part à son père de son "respect et de sa gratitude sincères pour sa décision". 

Juan Carlos Ier privé de ses 200 000 euros annuels

"Le Roi souhaite souligner l'importance historique du règne de son père en tant qu'héritage et œuvre politique et institutionnelle au service de l'Espagne et de la démocratie ; et en même temps il souhaite réaffirmer les principes et les valeurs sur lesquels il se fonde, dans le cadre de notre Constitution et du reste de l'ordre juridique", conclut le communiqué de la Maison du Roi.

Pour rappel, le roi émérite est soupçonné de corruption. Depuis juin 2020,  la Cour suprême espagnole a ouvert une enquête en Suisse et en Espagne sur les fonds offshore présumés de Juan Carlos Ier. À l’annonce de l’affaire, Philippe VI a annoncé le 15 mars 2020 que son père serait privé des 200 000 euros annuels qu’il recevait des fonds publics pour sa retraite, en plus de renoncer à l’héritage qu’il lui léguera à sa mort.  Ainsi, il a publiquement rompu ses liens avec son père. Malgré son départ, l'avocat de Juan Carlos Ier d'Espagne annonce que ce dernier se tient à la disposition "du ministère public pour toute procédure ou action jugée appropriée".

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 sep Non Stop People @NonStopPeople
    #MarieSophieLacarrau : Bon ou mauvais choix pour le journal de 13h de @TF1 ? #LeDebriefNSP
    Détails
  • 18 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Les 12 coups de midi - Léo : ce tee-shirt qui lui a valu des critiques dans l'émission https://t.co/J9Fix0EQDV https://t.co/gZmMlRmuXC
    Détails
  • 18 sep Non Stop People @NonStopPeople
    TPMP Elles refont la télé : Magali Berdah rejoint l'équipe d'Hapsatou Sy https://t.co/QivkvmTx6Q https://t.co/Ts73zVAqrV
    Détails