• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Royauté

Le Prince Andrew de nouveau accusé d'agression sexuelle

Le Prince Andrew de nouveau accusé d'agression sexuelle
  • A-
  • A+
Partager Google+

En 2001, Virginia Roberts Giuffre avait accusé le Prince Andrew d'avoir abusé sexuellement d'elle. C'est au tour maintenant de Johanna Sjoberg de sortir de l'ombre et de porter des accusations semblables. Non Stop People vous en dit plus.

Le Prince Andrew est mal, mal, mal. Le deuxième fils de la reine Elisabeth est englué dans l'affaire Jeffrey Epstein et deux femmes l'accusent d'agressions sexuelles. L'élément déclencheur de ce nouveau scandale ? Une interview donnée par le Prince à la "BBC Two" et diffusée le samedi 16 novembre. Andrew se défend d'avoir couché avec Virginia car il était… dans un restaurant Pizza Express avec sa fille au moment des faits. Il a continué en expliquant que s'il n'avait pas coupé les ponts avec Epstein alors déjà condamné aux Etats-Unis pour pédophilie, c'est parce qu'il lui permettait d'avoir des contacts utiles.

Forcée par Jeffrey Epstein à avoir une relation sexuelle avec le Prince Andrew

Cette interview n'a fait que précipiter les choses. Virginia Roberts Giuffre qui avait déjà accusé le Prince d'agression sexuelle en 2001 est revenue à la charge. Elle explique devant les caméras dans une interview qui n'a pas encore été diffusée qu'un jour, alors qu'elle avait 17 ans, elle a été invitée à une soirée chez Jeffrey Epstein. Le Prince Andrew était là. Jeffrey Epstein lui aurait alors ordonné de coucher avec le Prince. Johanna Sjoberg accuse à son tour le Duc d'York. Il lui aurait touché les seins à l'aide d'une marionette. Là encore lors d'une soirée chez Jeffrey Epstein. L'avocate des deux victimes s'est fendue d'un coup de fil à l'intéressé pour savoir s'il était prêt à coopérer et à répondre à des questions sur ses relations avec Epstein.

Lâché de toutes parts, le Prince Andrew a été obligé de se retirer de sa propre entreprise Pitch@Palace. Il avait créé cet accélérateur de start-ups en 2014. Les entrepreneurs avaient l'opportunité de venir présenter leur idée d'entreprise directement à St Jame's Palace. En 2016, la reine Elisabeth II avait même assisté à la présentation. Désormais, l'entreprise continue sans l'appui royal. Pour ne rien arranger, la reine Elisabeth II est très remontée contre son fils. Après l'avoir démis de ses fonctions, elle a aussi annulé sa fête d'anniversaire prévue pour ses 60 ans. Et pour finir, le prince Andrew pourrait bien être interrogé par le FBI dans le cadre de l'affaire Epstein.

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @KrisJenner: Turn on E! now east coast!! Season finale of Keeping Up with the Kardashians starts now! #KUWTK
    Détails
  • 16 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    Our season finale of Keeping Up With the Kardashians airs tonight on E! This dinner where we all dress up and act l… https://t.co/LFBgDL5z32
    Détails
  • 16 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @KKWMAFIA: A woman that is about her businesses. ✨ https://t.co/LKq9igHcxd
    Détails