• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Royauté

Meghan Markle compare les réseaux sociaux à la drogue : son nouveau message fort

Meghan Markle compare les réseaux sociaux à la drogue : son nouveau message fort
(c) /MAXPPP
  • A-
  • A+
Partager Google+

Interrogée par le magazine "Fortune", Meghan Markle vient à nouveau de se confier sur son choix de quitter la famille royale. La femme du prince Harry en a aussi profité pour mettre en garde les utilisateurs des réseaux sociaux sur les dangers et les dérives engendrées par l'addiction aux plateformes.

Depuis qu'elle n'est plus considérée comme un membre de la famille royale à part entière, Meghan Markle est une nouvelle femme. Exit Londres, l'ancienne actrice a convaincu son mari le prince Harry, de mettre le cap sur les Etats-Unis. Après un séjour à Los Angeles, le couple s'est offert une somptueuse villa sur les collines de Santa Barbara.

Depuis le Megxit, la jolie brune de 39 ans s'autorise quelques apparitions sur les réseaux sociaux mais aussi quelques interviews. Au lendemain de la sortie d'un livre choc, Meghan Markle revient une nouvelle fois sur son départ de la famille royale au cours d'une interview accordée au magazine "Fortune". La star de la série "Suits" a ensuite tenu à expliquer pourquoi elle n'est plus active sur les réseaux sociaux : "Pour ma propre préservation, je ne suis plus sur les réseaux sociaux depuis très longtemps. J'avais un compte personnel il y a des années, que j'ai fermé, puis nous en avons eu un via l'institution (la famille royale, ndlr) et notre bureau qui était au Royaume-Uni, mais ce n'était pas géré par nous - c'était toute une équipe - et donc je pense que cela vient avec le travail que l'on mène" a-t-elle avancé.

Meghan Markle fait passer un message fort 

Meghan Markle qui s'est plusieurs fois retrouvée au coeur des critiques depuis le début de sa relation avec le prince Harry, a tenu à mettre en garde sur les dérives des réseaux sociaux : "Je ne sais pas trop (ce qui se passe sur les réseaux sociaux), et pour de nombreuses raisons cela m'est très utile. Je m'inquiète beaucoup pour les gens qui en font une obsession. Et cela fait tellement partie de la culture quotidienne pour tant de gens que c'est une dépendance comme beaucoup d'autres. Il y a très peu de choses dans ce monde où vous appelez la personne qui interagit avec un produit un "utilisateur". (...) Les personnes qui développent une addiction aux drogues sont appelées des "utilisateurs" («users» en anglais, qui s'utilise aussi bien pour «consommateur» que pour «utilisateur») et des personnes qui sont sur les réseaux sociaux sont appelées des "utilisateurs" a-t-elle clamé.

Désireuse de faire passer un message de bienveillance, la maman d'Archie a continué : "Alors je dirais que, lorsque vous utilisez ces plateformes pour votre travail, pour échanger avec vos amis, soyez conscients de ce que vous faites (...). Lorsque vous engagez dans des choses négatives, pensez aux répercussions que cela peut avoir sur votre personne, il y a vraiment des effets (...), il faut être conscients et responsables". 

Par E.S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 28 oct Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @BalanceTonPost: Ce soir pour la spéciale #BalanceTonPost en direct à 19h40, nous allons débriefer les annonces d'Emmanuel Macron ! Méd…
    Détails
  • 28 oct Non Stop People @NonStopPeople
    LFAUIT : pourquoi Eric Antoine était au bord des larmes en évoquant ses enfants https://t.co/8enBRcfgpn https://t.co/RGWKIeu2Qu
    Détails
  • 28 oct La Fouine @lafouine78
    RT @booska_p: .@lafouine78 adopte la drill dans son nouveau morceau https://t.co/Nu4skeBU6X
    Détails