• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Royauté

Meghan Markle engagée : la duchesse soutient un mouvement étudiant

Meghan Markle engagée : la duchesse soutient un mouvement étudiant
maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce dimanche 17 février, le Daily Mail a révélé que Meghan Markle a encore une fois décidé d'aller à l'encontre du protocole royal. En raison, son soutien à un mouvement étudiant et inclusif, jugé controversé. Non Stop People vous en dit plus.

Le 19 mai dernier, Meghan Markle disait "oui" pour la vie au prince Harry, sous les yeux du monde entier. Ainsi, l'actrice devenait duchesse de Sussex. Un véritable conte de fée qui a finalement été terni par une déferlante de haine, parfois raciste, mais aussi de critiques provenant majoritairement de sa propre famille. Et ce n'est pas tout, puisque la future maman est aussi la cible privilégiée d'une couverture médiatique peu flatteuse, les rumeurs au sujet de son caractère "autoritaire" et parfois capricieux allant bon train. Mais avant d'intégrer la famille royale et de se plier à un stricte protocole royal, Meghan Markle était une comédienne engagée pour les plus démunis qui n'hésitait pas à monter au créneau... Allant même jusqu'à tacler publiquement Donald Trump. 

Un mouvement prônant l'inclusivité

Une parole engagée qui la suit encore, malgré le protocole. Ce dimanche 17 février, le Daily Mail a révélé que Meghan Markle aurait fait part de son soutien à une campagne menée par des étudiants noirs. Leur objectif : celui de "décoloniser" les programmes universitaires en Angleterre. Des programmes jugés non-inclusifs. Aujourd'hui, les jeunes militants veulent promouvoir les professeurs noirs et féminins dans les cursus universitaires. Tout aurait commencé lorsque la duchesse de Sussex, qui est elle-même biraciale, avait été interpellée par des statistiques démontrant que les professeurs britanniques sont majoritairement des hommes blancs. "Elle était très surprise, elle a dit : 'oh mon dieu, vraiment, il faut qu'on prenne une photo de ça'", a raconté Dr. Rachel Cowan, elle-même participante à la mobilisation à l'université de Manchester. Meghan Markle aurait également fait appel à sa secrétaire Amy Pickering afin de prendre connaissance des statistiques de la saison 2016-2017. Et si l'engagement de l'épouse du prince Harry pourrait bientôt être décrié, il y a bien une raison : selon le protocole royal, la famille royale ne doit avoir aucune opinion politique.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 mai Kim Kardashian West @KimKardashian
    https://t.co/ItMZsFy0HE
    Détails
  • 20 mai Kim Kardashian West @KimKardashian
    The choir surprised @Sia with one of her songs. https://t.co/Aev2NQDSLN
    Détails
  • 20 mai Kim Kardashian West @KimKardashian
    There’s so many videos from today’s Sunday service I want to share with you guys. The rain forced us inside but it… https://t.co/PHSd7G4Wks
    Détails