• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Royauté

Meghan Markle : Le prince Harry inquiet, il met les médias en garde

Meghan Markle : Le prince Harry inquiet, il met les médias en garde
  • A-
  • A+
Partager Google+

Racisme, sexisme, insultes… Meghan Markle est la cible privilégiée de la presse britannique. Touché par les affronts visant son épouse, le prince Harry est monté au créneau craignant que sa bien-aimée connaisse le même sort que sa mère, Lady Di. Non Stop People vous en dit plus.

Depuis la genèse de son amour avec le prince Harry, Meghan Markle ne connaît aucun répit. Ex-actrice devenue duchesse de Sussex, suite à ses noces avec le frère cadet du prince William, la jeune maman reste la cible numéro un de sa propre famille mais aussi de la presse britannique. En février dernier, le Daily Mail publiait des extraits d’une lettre privée de Meghan Markle. Un texte qu’elle avait adressé à son père Thomas peu de temps après son mariage avec le prince Harry. La goutte d’eau pour la duchesse. Ce mercredi 2 octobre, Meghan Markle attaque en justice  Associated Newspapers, la maison-mère du tabloïd, pour cette violation de sa vie personnelle.

Une "propagande implacable"

Dans sa démarche, l’ex-interprète de Rachel Zane est soutenue fermement par son époux. Ce mercredi 2 octobre, le prince Harry a mis la presse à scandale en garde à travers un communiqué diffusé sur le compte Twitter du duc et de la duchesse de Sussex. "En tant que couple, nous croyons à la liberté de la presse et à l'objectivité et à la véracité des reportages", débute-t-il. "Malheureusement, ma femme est devenue l’une  des dernières victimes d'une presse tabloïd britannique qui fait campagne contre des individus sans penser aux conséquences - une campagne impitoyable qui s'est intensifiée au cours de la dernière année, tout au long de sa grossesse et tout en élevant notre fils nouveau-né", poursuit-il, qualifiant cette couverture médiatique au vitriol de "propagande implacable".

Le papa d’Archie Harrison a ensuite avoué que, lui et son épouse, avaient "affiché un visage courageux" face aux attaques mais qu’il s’agissait tout de même d’une expérience "douloureuse". "J’ai été un témoin silencieux de sa souffrance pendant trop longtemps. Prendre du recul et ne rien faire irait à l’encontre de tout ce en quoi nous croyons", ajoute le prince. Heurté, le jeune papa est désormais terrifié que l’histoire se répète. Durant son enfance, le prince Harry a fait face à la mort de sa mère, Lady Di. Alors qu’elle était de passage à Paris, en août 1997, son véhicule avait été poursuivi sans relâche par des paparazzis. Ce qui avait provoqué un accident mortel pour la princesse des cœurs. Une tragédie que son fils n’a jamais oubliée. "J'ai vu ce qui arrive quand quelqu'un que j'aime est banalisée au point qu'il n'est plus traité ou vu comme une vraie personne. J'ai perdu ma mère et maintenant je vois ma femme être victime des mêmes forces puissantes", raconte-t-il. Touché par le soutien d’une poignée d’anonymes, le prince Harry conclut : "bien que cela ne soit pas évident, nous en avons vraiment besoin".

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 oct La Fouine👁 @lafouine78
    🤫⏳ https://t.co/SKW31mKlm2
    Détails
  • 20 oct Kev Adams @kevadamsss
    On se voit la bas ❤️🙏 https://t.co/YcHQUCCfie
    Détails
  • 20 oct Kev Adams @kevadamsss
    Gros bisous à elle ❤️ https://t.co/47m7B4OYT1
    Détails