• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Royauté

Meghan Markle : Pourquoi elle renonce à la nationalité britannique

Meghan Markle : Pourquoi elle renonce à la nationalité britannique
  • A-
  • A+
Partager Google+

Après son mariage avec le prince Harry en 2018, Meghan Markle avait commencé des démarches pour recevoir la nationalité britannique. Mais après son départ soudain pour le Canada, la duchesse de Sussex a finalement mis un terme au processus. Non Stop People vous en dit plus.

Meghan Markle continue de rompre les liens avec le Royaume-Uni. Alors que l’ancienne actrice et le prince Harry ont pris la décision de se mettre en retrait de la famille royale pour partir vivre une partie de l’année au Canada, les journalistes du Sun ont fait savoir que Meghan Markle a mis fin à ses démarches pour devenir une citoyenne britannique. En mai 2018, après son mariage avec le prince Harry, Meghan Markle avait lancé le processus afin d’acquérir la nationalité britannique. Mais son départ pour le Canada a fait stopper la démarche. Selon les lois de l’immigration britannique, il faut attendre cinq ans pour obtenir la nationalité. Durant ce laps de temps, il est nécessaire d’observer à la lettre la législation selon laquelle Meghan Markle n’aurait pas eu le droit de passer plus de 270 jours hors du Royaume-Uni entre 2020 et 2023, soit pas plus de 90 jours par an. Or en vivant au Canada la moitié de l’année, Meghan Markle ne peut pas respecter cette directive.

Une décision radicale

Une nouvelle qui risque de ne pas plaire aux Britanniques. Depuis sa décision de partir vivre au Canada, Meghan Markle est la cible de nombreuses critiques, à commencer par son propre père Thomas Markle. Ce dernier a accordé ce lundi 27 janvier une interview à Good Morning Britain dans laquelle il n’a pas hésité à tacler sa fille : "Je pense qu’ils ont blessé la reine et tous les membres de la famille royale. Déménager dans un autre pays et continuer à servir l’Angleterre, ça ne marchera jamais, assène-t-il aux deux journalistes du programme télévisé. Je suis un peu embarrassé et je suis vraiment désolé pour la reine. Je pense que l’Angleterre est bien plus libérale que les Etats-Unis. Je ne pense pas que Meghan ait été intimidée, de quelque façon que ce soit, à cause du racisme".

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 30 oct Selena Gomez @selenagomez
    I put together a collection of my music for you to listen to in line for the polls or while dropping off your mail-… https://t.co/Yj7Hvald4T
    Détails
  • 30 oct Non Stop People @NonStopPeople
    RT @NonStopPeople: Reconfinement : selon vous, est-ce le bon choix ?
    Détails
  • 30 oct Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    RT @mileysbae: .@MileyCyrus x Made Worn https://t.co/LdLq7FxDxm
    Détails