• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Royauté

Prince Andrew : Le prince Charles méfiant envers les fréquentations de son frère

Prince Andrew : Le prince Charles méfiant envers les fréquentations de son frère
  • A-
  • A+
Partager Google+

Rien ne va plus entre le prince Andrew et le prince Charles. Alors que le deuxième fils de la reine Elizabeth II est en pleine tourmente en raison de son amitié avec le financier Jeffrey Epstein, le prince Charles voit d’un très mauvais œil certaines amitiés de son frère. Non Stop People vous en dit plus.

Le prince Andrew est en plein scandale depuis plusieurs semaines. Dans plusieurs documents rendus publics au mois d’août dernier par un tribunal de Manhattan, le second fils de la reine Elizabeth II est soupçonné d’agressions sexuelles sur mineur. Selon les documents, le prince Andrew aurait participé à une soirée organisée par le milliardaire Jeffrey Epstein qui s’est suicidé dans sa cellule le 9 août dernier. Le duc d’York aurait alors touché la poitrine d’une jeune femme pendant cette soirée. Le prince Andrew aurait également eu droit aux "services" d’une certaine Virginia Giuffre, âgée de 17 ans au moment des faits, et qui était "l’esclave sexuelle" de Jeffrey Epstein. Face au scandale, Buckingham Palace avait rapidement réagi : "Toute allégation concernant un comportement indécent du prince Andrew envers des mineures est complètement fausse".

Un "désastre" selon le prince Charles

En attendant le dénouement de toute cette affaire, le prince Andrew peut compter sur le soutien de sa mère, la reine Elizabeth II, mais il semblerait qu’avec son frère le prince Charles, les choses soient plus compliquées. Depuis de nombreuses années, les deux frères entretiennent une relation assez mouvementée, et le prince Charles jugerait même sévèrement les relations de son frère le prince Andrew. Le futur roi évoquait même un "désastre en train de couver" en songeant à l’amitié du prince Andrew et du milliardaire Jeffrey Epstein selon Point de vue. D’ailleurs en 2011, le prince Andrew avait été contraint de quitter son poste de représentant spécial du gouvernement britannique pour le commerce international lorsqu’une photo de lui en compagnie d’une jeune fille de 17 ans qui avait travaillé comme "masseuse" pour Jeffrey Epstein avait été dévoilée par la presse britannique.

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 oct La Fouine👁 @lafouine78
    🤫⏳ https://t.co/SKW31mKlm2
    Détails
  • 20 oct Kev Adams @kevadamsss
    On se voit la bas ❤️🙏 https://t.co/YcHQUCCfie
    Détails
  • 20 oct Kev Adams @kevadamsss
    Gros bisous à elle ❤️ https://t.co/47m7B4OYT1
    Détails