• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Royauté

Prince Harry : son téléphone piraté, il s’en prend encore à la presse

Prince Harry : son téléphone piraté, il s’en prend encore à la presse
  • A-
  • A+
Partager Google+

Entre la presse et le prince Harry, la guerre est déclarée. Selon les infos du Guardian du vendredi 4 octobre, le téléphone portable du duc de Sussex a été piraté. Indigné, le papa d’Archie intente donc une action en justice contre le Sun et le Daily Mirror. Non Stop People vous en dit plus.

Ambiance. Le 2 octobre dernier, le prince Harry faisait part de son ras-le-bol total face à l’acharnement médiatique dont a été victime son épouse, Meghan Markle, au fil de ces derniers mois. Révolté et prêt à riposter, le couple princier a décidé de poursuivre en justice Associated Newspapers, maison-mère du Mail on Sunday. Pour rappel, en février dernier, le tabloïd britannique avait dévoilé une lettre intime que la duchesse de Sussex avait écrite pour son père, peu de temps après son mariage. "J’ai été un témoin silencieux de sa souffrance pendant trop longtemps. Prendre du recul et ne rien faire irait à l’encontre de tout ce en quoi nous croyons", avertissait le frère cadet du prince William dans un communiqué.

Un procès en octobre 2020 ?

Le prince Harry n’a pas fini de riposter. Selon les infos du Guardian du vendredi 4 octobre, le téléphone portable du papa d’Archie Harrison aurait été piraté. Pour le duc de Sussex, il n’y a que deux responsables possibles : le Sun et le Daily Mirror. Lassé de la médiatisation constante de son couple, le prince Harry a donc pris une décision ultra radicale, toujours selon The Guardian. Ainsi, il intente une nouvelle action en justice contre les propriétaires du Daily Mirror et du Sun. Aucune autre information n’a, pour le moment, été dévoilé. Toutefois, ce piratage présumé aurait pu avoir lieu au début des années 2000, lorsque des journalistes de tabloïds auraient eu accès aux boîtes vocales des princes William et Harry afin d’obtenir des informations sur la famille royale.

S’il est prêt à faire payer la presse à scandale, le prince Harry ne serait peut-être pas au bout de ses peines. D’après les journalistes du Guardian, Simon Murphy et Jim Waterson, un potentiel procès ne pourrait avoir lieu qu’en octobre 2020. En raison, "la longue procédure judiciaire".

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 oct La Fouine👁 @lafouine78
    🤫⏳ https://t.co/SKW31mKlm2
    Détails
  • 20 oct Kev Adams @kevadamsss
    On se voit la bas ❤️🙏 https://t.co/YcHQUCCfie
    Détails
  • 20 oct Kev Adams @kevadamsss
    Gros bisous à elle ❤️ https://t.co/47m7B4OYT1
    Détails