• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Royauté

Stéphanie de Monaco : Pourquoi la cause animale et l’art du cirque lui semblent compatibles

Stéphanie de Monaco : Pourquoi la cause animale et l’art du cirque lui semblent compatibles
  • A-
  • A+
Partager Google+

Stéphanie de Monaco lutte autant pour la cause animale que pour que l'art du cirque, qu'elle espère voir continuer de présenter des shows avec des bêtes. Non Stop People vous en dit plus sur les déclarations de la princesse, faites au Figaro ce 28 décembre.

Dans une interview accordée au Figaro ce 28 décembre, Stéphanie de Monaco a abordé la question de la cause animale. Présidente du Festival International du Cirque de Monte-Carlo depuis 2015, la princesse est revenue sur son amour des bêtes, qu’elle a transmis à sa fille Pauline. Très impliquée dans la lutte pour la cause animale, la fille de Grace Kelly a expliqué pourquoi, selon elle, il n’est pas incompatible de défendre les animaux et d’être une ambassadrice des arts du cirque. "Les animalistes vraiment activistes, on ne peut plus les récupérer, il n’y a plus de dialogue possible parce qu’ils sont ancrés dans leurs positions (…) Mais les autres, ceux qui sont dans la méconnaissance, il faut les éduquer et c’est au cirque de le faire. Quand je dis que les animaux ne sont plus prélevés dans la nature, écoutez-moi, ce ne sont pas des blagues, regardez les lois", affirme Stéphanie de Monaco à nos confrères. Celle qui a déjà eu l’occasion de sauver Baby et Népal, deux éléphantes condamnées à l’euthanasie, ajoute qu’une après-midi portes ouvertes sera organisée pendant le Festival International du Cirque de Monte-Carlo.

Une princesse prête à se battre pour que les animaux restent au cirque

Voilà un rendez-vous ainsi proposé au grand public et qui a visiblement pour motivation d’informer les curieux sur l’art du cirque. "Les éducateurs expliquent comment ils interagissent avec leurs animaux et montrent que rien n’est possible sans complicité entre eux. C’est fini l’époque des vieilles gravures avec la chaise et le fouet qu’on fait claquer", certifie Stéphanie de Monaco. Très engagée, l’ex de l’acrobate portugais Adans Lopez Peres et de Daniel Ducret a même créé un label européen. "Cette distinction, le Big Top Label, comporte une liste impressionnante de points, l’état des toilettes, la cantine des employés, tous les gages de qualité du cirque. Il vaut pour la condition humaine, mais aussi pour les conditions de vie et de transport des animaux", explique Stéphanie de Monaco. En janvier 2018, la sœur de Caroline de Monaco avait déjà défendu le cirque auprès de nos confrères de Nice Matin. "Je me battrai jusqu’au bout pour que le cirque demeure avec les animaux. Cela fait partie de notre patrimoine culturel, depuis 250 ans", assurait-elle alors. Difficile en tout cas de mettre tout le monde d’accord sur ce long débat…

Par Nina Siahpoush-Royoux

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 mar KATY PERRY @katyperry
    This what I meant https://t.co/68ptvsporn
    Détails
  • 18 mar Non Stop People @NonStopPeople
    Kylie Jenner : Sa relation avec Travis Scott menacée https://t.co/L3VI0kOd1x https://t.co/PGVGypE6RF
    Détails
  • 18 mar La Fouine @lafouine78
    RT @marocainfry: @Rayzen45078145 @lafouine78 Ils m’ont dis t’es où ? En quart de ligue des champions ? Je leur ai dis nan. Jsui en ligue 1…
    Détails