• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Adil Rami viré de l’OM : Pierre Ménès prend sa défense et fustige le club

Adil Rami viré de l’OM : Pierre Ménès prend sa défense et fustige le club
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le 13 août dernier, Adil Rami apprenait qu’il était licencié de l’Olympique de Marseille pour faute grave. Mardi 27 août, Pierre Ménès a pris la parole sur le site de My Canal. Dans une lettre ouverte, le consultant défend le footballeur. Non Stop People vous en dit plus.

Les vacances d’été se déroulaient sur fond de scandale pour Adil Rami. Après sa rupture cataclysmique avec Pamela Anderson en juin dernier, le défenseur de 33 ans était suspendu de l’Olympique de Marseille jusqu’à nouvel ordre. Une procédure disciplinaire avait été lancée. Le 13 août dernier, le club phocéen prenait une décision radicale et licenciait le footballeur pour faute grave. "La décision est antérieure à ses problèmes personnels", expliquait l’Olympique de Marseille. La raison de cette éviction ? Adil Rami prétextait  être blessé et manquait ainsi plusieurs entraînements avec son équipe. Pourtant, il participait au tournage de "Fort Boyard" sans encombre. Mardi 27 août, le joueur signait un nouveau contrat à Fenerbahçe.

Une décision "disproportionnée"

Mais si Adil Rami remonte la pente, Pierre Ménès n’a toujours pas digéré son éviction de l’Olympique de Marseille. Dans une lettre ouverte diffusée sur le site de My Canal, et titré "Adil va redevenir footballeur", le consultant sportif a fait part de son mécontentement. "La sanction décidée par Jacques-Henri Eyraud [le président de l’OM, ndlr] est totalement disproportionnée", estime Pierre Ménès. "On ne licencie pas un employé pour un prétexte aussi futile. Le licenciement, c’est la nouvelle mode à Marseille. Après Fanni, Bedimo et Evra (oui ok, lui, c’est un cas à part), à l’OM quand on ne veut plus d’un joueur estimé trop cher et évidemment âgé, on lui indique la porte", fustige-t-il ensuite. Pierre Ménès dénonce ensuite le départ du médecin de l’équipe phocéenne, qu’il juge suspect. "On note d’ailleurs avec un certain sourire que le médecin du club a lui aussi pris la porte alors que son témoignage allait dans le sens d’Adil", peut-on lire.

Face aux fans qui déploreraient la saison "catastrophique" d’Adil Rami, Pierre Ménès répond : "si l’OM avait dû licencier tous les joueurs nuls la saison dernière, ils ne joueraient pas à onze cette saison". Il termine ensuite son message avec une promesse. "[Adil Rami] reste un amoureux sincère de l’OM. Mais ne fera aucun cadeau à ses dirigeants. A condition que ceux-ci soient encore en place lors du procès", conclut ainsi Pierre Ménès.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 oct Lady Gaga @ladygaga
    #GagaVegas merch is available now ⚡️ https://t.co/Q5CJYNiYkZ https://t.co/tiTZIIZyZi
    Détails
  • 18 oct Selena Gomez @selenagomez
    Lose You To Love Me. 10.23. @Spotify https://t.co/NWfVNgcwFQ
    Détails
  • 18 oct Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Merci https://t.co/Z0pBzQ6fZA
    Détails