• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Amélie Mauresmo : son avis sur l'homoparentalité et la GPA

Amélie Mauresmo : son avis sur l'homoparentalité et la GPA
  • A-
  • A+
Partager Google+

Amélie Mauresmo était invitée ce samedi 3 octobre dans la nouvelle émission de Laurent Ruquier, "On est en direct". Elle s'est confiée sans tabou sur l'homoparentalité et la GPA.

Samedi 3 octobre était diffusé sur France 2 un nouveau numéro de l'émission de Laurent Ruquier "On est en direct". L'animateur recevait l'ancienne joueuse de tennis et désormais coach de Lucas Pouille. Laurent Ruquier a abordé plusieurs sujets avec Amélie Mauresmo. Il est tout d'abord revenu sur la une du magazine l'Équipe qui titrait son édition du 2 octobre "parfois, on oublie qu'on a des seins". Ce dernier abordait le sujet de la poitrine et du sport de haut niveau en interrogeant plusieurs sportives. "Alors ils parlent de 'l’exception Serena'. Serena Williams, l’ancienne numéro 1 mondiale, est l’une des très rares joueuses du circuit à avoir une poitrine généreuse, mais elle a tenu bon sur le court et face au regard d’autrui" déclare Laurent Ruquier. Suite à cela, il interroge Amélie Mauresmo : "C'est un handicap la poitrine ?", ce à quoi elle répond, assez gênée : "Alors personnellement je n’ai pas ce problème, je n’ai pas eu ce problème dans ma carrière".

"Je n'ai pas un avis très tranché" 

Quelques minutes plus tard, Laurent Ruquier a abordé un autre sujet dans l'émission, celui de l'homoparentalité et de la gestation pour autrui. Un sujet qui n'a pas mis plus à l'aise l'ancienne numéro un mondial. "Ça fait maintenant plus de 20 ans que j'ai exposé ma vie privée et que j'ai fait mon coming out. Et j'en ai pris plein la tronche (…) J’ai du mal maintenant même si ça me paraît très naturel que toutes les femmes aient le droit d'être maman. Être porte-parole d'une cause aussi importante que celle-là… Je ne le sens pas aujourd’hui.”
Amélie Mauresmo, récemment blessé par une émission de télé, est encore plus gênée lorsqu'il s'agit d'aborder le sujet concernant la GPA.

Après plusieurs réflexions, elle avoue qu'elle a du mal à se positionner sur le sujet. "Je ne suis pas certaine de tout ça. J'ai besoin d'en discuter encore. Je n'ai pas un avis très tranché." Toutefois, l’ancienne championne de tennis nuance ses propos : "Je pense que si tout ça est très bien encadré, il n'y a pas de raison."

Par J.F.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 oct Justin Bieber @justinbieber
    RT @justinbieber: Lonely on SNL https://t.co/nI98uULSd8
    Détails
  • 21 oct Paris Hilton @ParisHilton
    #GoodTimes cooking with these Legends @SnoopDogg & @MarthaStewart! 💚👩🏼‍🍳👨🏾‍🍳👩🏼‍🍳💚 https://t.co/qMOQPtOeKV
    Détails
  • 21 oct KATY PERRY @katyperry
    Out of @cynthialovely’s small apartment is this quiet song about the Big Apple 🍎🥺 Listen to New York at… https://t.co/evJof9PxYu
    Détails