• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Antoine Griezmann, Kylian Mbappé et les Bleus dénoncent les violences policières

Antoine Griezmann, Kylian Mbappé et les Bleus dénoncent les violences policières
maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Après la diffusion d'images de violences policières, Antoine Griezmann, Kylian Mbappé et leurs coéquipiers de l'équipe de France ont partagé leur colère sur les réseaux sociaux. Découvrez leurs tweets avec Non Stop People.

C’est un véritable cri du cœur qu’on poussé les Bleus, ce 26 novembre 2020 après la diffusion d’une vidéo devenue tristement virale. Sur celle-ci, on découvre le producteur Michel Zecler roué de coups par trois policiers. Coups de poings, de genoux et de matraques… la scène d’une violence édifiante, enregistrée dans le du XVIIème arrondissement de Paris par des caméras de surveillance, dure une vingtaine de minutes. 

Face à ses images choquantes, Antoine Griezmann s’est emparé de Twitter. Partageant la vidéo de la scène décrite par le média Loopsider, il a partagé sa peine en écrivant : "J'ai mal à ma France" en taguant le ministre de l’Intérieur dans son message. De son côté, Kylian Mbappé a déploré "une vidéo insoutenable. des violences inadmissibles". Avant de poursuivre : "La France a moi, elle a des valeurs, des principes et des codes… Ma France à moi ne vit pas dans le mensonge. Avec le cœur et la rage dans la lumière pas dans l’ombre. Ma France à moi, elle se mélange, ouais, c’est un arc-en-ciel. Elle te dérange, je le sais, car elle ne te veut pas pour modèle. STOP AU RACISME".

Jules Koundé et Samuel Umtiti dénoncent les violences policières

Jules Koundé a dénoncé cette "frange de policiers qui outrepasse grandement ses droits en tabassant, en tuant même parfois" en estimant que "nos caméras sont nos meilleures armes !" Enfin, Samuel Umtiti a déploré : "L'être humain... est capable de faire des choses inhumaines !" Depuis la diffusion de ces images fortement relayées sur les réseaux sociaux, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a s’est félicité dans un tweet du 26 novembre que "l’IGPN ait été saisie par la justice".

"Je demande au préfet de police de suspendre à titre conservatoire les policiers concernés. Je souhaite que la procédure disciplinaire puisse être conduite dans les plus brefs délais", a-t-il poursuivi et ce, alors que le Sénat devrait débattre dès janvier sur la loi qui sanctionne la diffusion "malveillante" de l’image des policiers.

 

Par C.F.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 sep Paris Hilton @ParisHilton
    Happy Birthday @JimmyFallon 💖✨❤️ You are always so funny and kind, and I love coming on your show! @FallonTonight… https://t.co/8QjqwKWtez
    Détails
  • 19 sep sophia aram @SophiaAram
    🙏François Morel et vive la France!!! https://t.co/JjgLoXmFvX
    Détails
  • 19 sep sophia aram @SophiaAram
    Maintenant je comprends l'empressement de certains à fabriquer le candidat Zemmour... C'était pour organiser des co… https://t.co/D6dgAeDgs4
    Détails