• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Attentats de Paris : Les confidences de Christian Jeanpierre (exclu)

Attentats de Paris : Les confidences de Christian Jeanpierre (exclu)
undefined
  • A-
  • A+
Partager Google+

Christian Jeanpierre commentait le match France-Allemagne, le vendredi 13 novembre dernier, lorsque les deux explosions ont eu lieu aux abords du Stade de France. Avec Bixente Lizarazu, CJP a commenté le match jusqu’à son terme, pendant que de terribles attentats se déroulaient en plein Paris. Pour Non Stop People, Christian Jeanpierre revient sur le déroulement de cette soirée pas comme les autres.

Christian Jeanpierre a décidé de rendre hommage aux personnalités qui ont marqué son parcours dans un livre, "48 2/3", paru aux Editions des Arènes. La voix du sport sur TF1 a dressé douze portraits intimes. Une série qui débute par le très discret Arsène Wenger et qui se termine par le prodige du FC Barcelone, Lionel Messi. Et entre ces deux parcours footballistique, on retrouve les histoires de Christian Califano, Pierre Albaladejo, Kad Merad, Malek Boukerchi, René Ghilini, Bertrand Piccard, Anne-Dauphine Julliand, Fulgence Ouedraogo, Jean-Claude Ollivier et du compte de Bouderbala. La préface est signée Jean-Jacques Goldman – « une préface était à l’image du mec : discrète et super efficace. »

Christian Jeanpierre : « Je l'ai super mal vécu, c'était d'une violence inouïe »

Christian Jeanpierre organisait une soirée de présentation de son livre lundi dernier, au Rugby Club, non loin des Champs-Elysées. Le journaliste sportif, qui aurait aimé devenir sportif professionnel, s’est retrouvé malgré lui au cœur de l’actualité ces dernières semaines. Il commentait avec Bixente Lizarazu le match amical France-Allemagne le vendredi 13 novembre dernier, lorsque deux détonations ont retenti aux abords du Stade de France. Les terribles attentats de Paris et Saint-Denis, Christian Jeanpierre les a appris à la 80e minute du match. Un moment qu’il n’oubliera pas. « Je l'ai super mal vécu, c'était d'une violence inouïe. Nous on ne sait rien, on ne nous prévient pas, et quand je découvre les images à la fin... Moi, je suis dans mon match, j'ai les ordres de Paris, j'ai plein de trucs à gérer. J'entends les deux détonations comme tout le monde, mais on n'est pas au courant de quoi que ce soit », raconte CJP.

Christian Jeanpierre : « Je voyais des jeunes de 12 ans pleurer »

C’est à dix minutes de la fin du match que le duo de commentateurs prend connaissance des événements : « C'est à la 80e minute qu'on nous dit qu'il y a des événements dramatiques dans Paris, et tu te demandes comment tu vas commenter la fin du match. Ma voix change...on n'a plus envie de commenter le match avec Bixente. Et quand on vient m'interviewer après en duplex, pour me demander ce qui se passe au Stade de France, il y a des gens qui reviennent, j'ai découvert les atrocités. C'était terrible. C'est un des moments les plus difficiles et douloureux à gérer dans ma carrière. Aujourd'hui encore, c'est douloureux. Je n'ai pas eu peur, parce que je n'ai pas pensé à moi, je pensais aux autres, aux gamins qui étaient dans le stade. Je voyais des jeunes de 12 ans pleurer. On a frôlé une catastrophe dans le stade. C'était très dur de commenter la fin de ce match, qui était dérisoire au vu des événements », explique-t-il.

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 29 mar Non Stop People @NonStopPeople
    Meghan Markle et prince Harry : comment ont-ils informé Elizabeth II de leur départ ? https://t.co/heB7uXe2QI https://t.co/ZsmN69DGtE
    Détails
  • 29 mar Non Stop People @NonStopPeople
    Benjamin Castaldi : Jean-Pierre Foucault lui adresse un beau message pour son anniversaire https://t.co/FIblQUVnWP https://t.co/EyoqPOUQuH
    Détails
  • 29 mar Non Stop People @NonStopPeople
    Patrick Devedjian mort du Covid-19 : pourquoi ses derniers tweets suscitent l’émotion https://t.co/rPnBF0bexX https://t.co/jWZH1Q57Va
    Détails